Homaj à la chonzon française

10 Déc

Image

Ils sont trois, les Blond and Blond and Blond à nous enchanter cet automne sur la scène du Théâtre des Blancs Manteaux, pour ce vibrant « homaj à la chonzon française ». Trois (vrais ou faux, telle est la question) Suédois qui donnent une nouvelle vie à des airs plus ou moins oubliés, de « Ce matin, un lapin a tué un chasseur » à « Dieu m’a donné la foi » d’Ophélie Winter.  Avec un art consommé de déconstruire ces chansons pour mieux les ressuciter, sous des traits inattendus, avec des textes parfois légèrement voire totalement maniés.

Et fait le plus incroyable, ces trois artistes ont un talent rare, tant du point de vue de leur tessiture et de leur maîtrise de la technique vocale que sur le mime et l’expressivité. Tout est extrêmement bien trouvé, finement amené, chaque détail est travaillé avec une précision d’orfèvre.

Et cerise sur le gâteau, ils sont extrêmement drôles, avec un art consommé de l’auto-dérision, et sans jamais, fait assez rare pour le noter, tomber dans la vulgarité et les gags déjà tant de fois répétés . Ce concert comique est en enchantement pour les zygomatiques comme pour les oreilles, j’espère que ce trio cheminera longtemps sur nos routes !!

Plus d’infos :

  • Blond and Blond and Blond, jusqu’au 2 avril 2017, du jeudi au samedi à 19h30, le dimanche à 17h
  • L’Européen, 5 rue Biot, 75017 Paris
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :