Jeux de planches

16 Déc

Il est des théâtres qui arrivent à toujours vous emmener ailleurs, à vous surprendre tout en variant les genres. Le Théâtre des Déchargeurs et de ceux-là, et la règle se confirme avec ces « jeux de planches » à l’affiche jusqu’au 22 décembre. Six personnages qui ont trouvé leur auteur en la personne de Jean-Paul Alègre et qui nous emmènent dans un univers un peu absurde où l’on se surprend à avoir envie de rester.

Du théâtre dans le théâtre, puisque le 6ème art est bel et bien le sujet de ces saynètes qui s’enchaînent avec fluidité. Cette jeune troupe a astucieusement choisi d’y ajouter un peu de piano et de chant, ajoutant au côté décalé de l’ensemble (et révélant au passage les très belles voix de certains d’entre eux). On s’amuse, on se laisse balader selon le bon vouloir de ces comédiens-manipulateurs qui jouent aussi pour leur bon plaisir, et cela se sent. Et au final, on se dit, comme l’auteur l’a si bien résumé dans une autre de ses nombreuses œuvres, que « c’est beau de passer l’éternité dans un siège de théâtre ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :