Triwap

23 Déc

Vous connaissez sans doute, pour nombre d’entre vous, le quatuor, qui fait rigoler son pub depuis plus de trente ans. Peut-être avez-vous déjà eu le loisir de voir le spectacle « duel » ou sa suite actuellement à l’affiche « duel 2 ». Mais, au royaume de l’humour musical, une référence essentielle manque encore à votre culture. Cette référence, c’est Tri-Wap et son concert spectacle « Et si on s’en mêlait ». Et cette pépite était accueillie jusqu’à ce soir au Ciné 13 Théâtre, dont je ne peux que souligner encore une fois la capacité à détecter et programmer des spectacles de très grande qualité.

Tri-Wap, c’est donc trois garçons, jeunes, beaux, et qui sentent bon le sable chaud… ou plutôt le sable froid de la Bretagne dont ils sont originaires, et à laquelle ils rendent un hommage vibrant dans leur chanson « breizh, breizh, breizh ». Mais point trop ne faut en dévoiler sur le contenu de leurs mélodies pour que vous puissiez les découvrir par vous-mêmes, car je ne doute pas qu’avec un tel potentiel, ils seront très rapidement reprogrammés dans les salles de Paris ou d’ailleurs.

Tri-Wap, c’est surtout un groupe, trois garçons qui vous vitaminent une salle plus sûrement que l’orange de leurs costumes. Trois instrumentistes qui manient guitare, trombone, clavier, contrebasse, maracas et flûte à bec, trois chanteurs aussi à l’aise en entonnant une berceuse qu’en tenant la note pendant plus de 40 secondes sur le « iiii » de Mexiiiico (durée estimative et non contractuelle), trois comédiens qui vous emmènent du rire aux larmes de rire, trois interprètes qui font vivre ces textes humoristiques avec brio. Et qui se révèlent aussi beaucoup grâce au talent de leur metteur en scène (rendons un peu leurs titres de gloire aux hommes de l’ombre). Vous l’aurez compris, ce soir, mon âge a été divisé par deux, et je suis devenue une groupie ! Un concert vraiment exceptionnel dans une salle archi-pleine, trois rappels, je ne vois pas de meilleur moyen de terminer l’année que dans cette ambiance survoltée. Vivement leur retour !!

Plus d’infos :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :