2ème Flemmardise interrogative : de Noël et autres sujets de prime importance

29 Déc

DSCN0752

Chers lecteurs, ne déduisez pas au titre de cet article que je suis soudainement devenue d’une prétention telle que je me comparerais à Edgar Allan Poe et à ses Nouvelles Histoires Extraordinaires. Il se trouve que je réfléchis sur plein de sujets, vous apportant ainsi des réponses toutes faites, qui peut être, ne vous conviennent pas. Alors, comme je l’avais fait il y a un peu plus d’un an, j’ai eu envie de réitérer l’existence et de vous confronter à des questions que vous ne vous posez pas, mais cette fois, sans chercher à influer d’une quelconque manière sur votre raisonnement :

  • Pourquoi le père Noël ne troque-t-il pas ses rennes contre une distribution par hyperloop ?
  • En quoi une baguette bio issue de la même farine qu’une baguette pas bio est-elle plus bio ?
  • Pourquoi suspecte-t-on les célibataires de plus de 35-40 ans d’avoir un truc qui cloche et ne se demande-t-on pas si ceux en couple ne sont pas dans une relation dysfonctionnelle ?
  • Pourquoi certaines marques colorent-elles le dentifrice à la menthe en bleu ou en rose ?
  • Pourquoi parle-t-on du Père Noël et jamais de ses enfants ?
  • Pourquoi certaines personnes vont-elles reprocher à d’autres de se prendre trop la tête quand elles n’ont de cesse de prendre la tête des autres ?
  • Pourquoi les Jean-Jacques sont-ils roux (je précise que je ne souhaite absolument pas dénigrer les roux, je les adore), sots ou debout et pas blonds, malins ou assis ?
  • Comment les bébés naissent-ils dans les pays sans roses, sans choux fleurs et sans cigognes ?
  • Les gens qui filent doux chez eux et sont odieux au travail sont-ils des pleutres ou des schizophrènes ?
  • Les lutins et les facteurs lapons bénéficient-ils d’un salaire minimal garanti ?
  • Pourquoi certaines personnes font-elles payer aux autres le fait qu’elles ne s’aiment pas elles-mêmes ?
  • Pourquoi considère-t-on qu’un couple libre est libre de se mentir en allant chercher ailleurs ce qui leur manque plutôt que libre de s’aimer et d’aller chercher ensemble ce qui les fera avancer ?
  • Pourquoi la tristesse serait-elle plus anormale que la joie ?
  • Où le père Noël trouve-t-il donc tout cet argent pour payer les commandes chez Toy’s’Rus et assimilés ? N’est-il pas un odieux spéculateur ? (je sais ça fait 2 questions à la fois)
  • Pourquoi tant de gens croient-ils que le bonheur, c’est d’être riche en monnaie sans avoir rien fait plutôt que riche de l’amour donné et reçu ?
  • Pourquoi sommes-nous souvent trop fiers pour demander de l’aide à ceux qui sont prêts à nous en apporter ?
  • Pourquoi se moque-t-on des Européens qui ne savent pas manger avec des baguettes et pas des Japonais qui ne savent pas manger avec un couteau et une fourchette ?
  • Pourquoi croit-on que l’on sait mieux que les autres ce qui est bon pour eux ?
  • Pourquoi le père Noël n’a-t-il toujours pas publié ses recettes pour garder et entretenir une barbe étincelante ?
  • Pourquoi certaines personnes refusent-elles systématiquement tout compromis ?
  • N’est-il pas contradictoire de clamer ses droits lorsque l’on bafoue ceux des autres en ne respectant pas ses devoirs ?
  • Pourquoi certains mots contiennent-ils des h et des y que l’on ne sait jamais où placer ?
  •  Pourquoi perdre autant de temps à râler à propos de ce qui ne va pas plutôt que d’aller profiter de ce qui va bien ?
  • Sérieusement, le père Noël n’est-il pas totalement stupide pour avoir été s’installer dans un trou paumé où il fait moins -40°C et où on ne capte sûrement pas la 4G ?

Je vous laisse maintenant réfléchir à tout ça, je vais profiter du dynamisme du secteur viticole français avec des gens sympa prêts à m’aider à descendre cette bouteille.

Publicités

4 Réponses to “2ème Flemmardise interrogative : de Noël et autres sujets de prime importance”

  1. dea² (@Beltschatsar) 3 janvier 2014 à 13:25 #

    Pourquoi le père Noël ne troque-t-il pas ses rennes contre une distribution par hyperloop ?
    _ Le Père Noël ne connait pas le troc, il ne sait que donner.
    En quoi une baguette bio issue de la même farine qu’une baguette pas bio est-elle plus bio ?
    _ En économie.
    Pourquoi suspecte-t-on les célibataires de plus de 35-40 ans d’avoir un truc qui cloche et ne se demande-t-on pas si ceux en couple ne sont pas dans une relation dysfonctionnelle ?
    _ C’est suspect de poser des questions.
    Pourquoi certaines marques colorent-elles le dentifrice à la menthe en bleu ou en rose ?
    _ Parce que la dentifrice est assexuée.
    Pourquoi parle-t-on du Père Noël et jamais de ses enfants ?
    _ Ils ont compris les premiers que le Père Noël n’existe pas.
    Pourquoi certaines personnes vont-elles reprocher à d’autres de se prendre trop la tête quand elles n’ont de cesse de prendre la tête des autres ?
    _ Leur inaptitude à la réflexion leur prends déjà assez la tête.
    Pourquoi les Jean-Jacques+3 sont-ils roux (je précise que je ne souhaite absolument pas dénigrer les roux, je les adore), sots ou debout et pas blonds, malins ou assis ?
    _ Ce sont des pandas.
    Comment les bébés naissent-ils dans les pays sans roses, sans choux fleurs et sans cigognes ?
    _ Libres & égaux en droits.
    Les gens qui filent doux chez eux et sont odieux au travail sont-ils des pleutres ou des schizophrènes ?
    _ Não são gente.
    Les lutins et les facteurs lapons bénéficient-ils d’un salaire minimal garanti ?
    _ Non mais ça va pas non? Ils travaillent au noir 9 mois par an!
    Pourquoi certaines personnes font-elles payer aux autres le fait qu’elles ne s’aiment pas elles-mêmes ?
    _ Rien ne les transforme, tout les perd.
    Pourquoi considère-t-on qu’un couple libre est libre de se mentir en allant chercher ailleurs ce qui leur manque plutôt que libre de s’aimer et d’aller chercher ensemble ce qui les fera avancer ?
    _ La liberté n’existe pas. C’est un concept.
    Pourquoi la tristesse serait-elle plus anormale que la joie ?
    _ La joie est plus féconde.
    Où le père Noël trouve-t-il donc tout cet argent pour payer les commandes chez Toy’s’Rus et assimilés ? N’est-il pas un odieux spéculateur ? (je sais ça fait 2 questions à la fois)
    _ à sa première saint Nicolas, on lui a offert la maison Coca-Cola.
    Pourquoi tant de gens croient-ils que le bonheur, c’est d’être riche en monnaie sans avoir rien faire plutôt que riche de l’amour donné et reçu ?
    _ Parce que l’amour, ils ont déjà donné.
    Pourquoi sommes-nous souvent trop fiers pour demander de l’aide à ceux qui sont prêts à nous en apporter ?
    _ Pour fortifier notre ADN.
    Pourquoi se moque-t-on des Européens qui ne savent pas manger avec des baguettes et pas des Japonais qui ne savent pas manger avec un couteau et une fourchette ?
    _ Parce que de si loin, le risque de représailles est acceptable.
    Pourquoi croit-on que l’on sait mieux que les autres ce qui est bon pour eux ?
    _ On ne croit pas, on sait. Tout.
    Pourquoi le père Noël n’a-t-il toujours pas publié ses recettes pour garder et entretenir une barbe étincelante ?
    _ Pour le business, cette demande représente 7.7% des demandes.
    Pourquoi certaines personnes refusent-elles systématiquement tout compromis ?
    _ Ils remboursent encore les 10% du compromis de vente foireux signé par leur ex.
    N’est-il pas contradictoire de clamer ses droits lorsque l’on bafoue ceux des autres en ne respectant pas ses devoirs ?
    _ On verra ça lors du débat contradictoire.
    Pourquoi certains mots contiennent-ils des h et des y que l’on ne sait jamais où placer ?
    _ L’hystérie.
    Pourquoi perdre autant de temps à râler à propos de ce qui ne va pas plutôt que d’aller profiter de ce qui va bien ?
    _ C’est trop cher!
    Sérieusement, le père Noël n’est-il pas totalement stupide pour avoir été s’installer dans un trou paumé où il fait moins -40°C et où on ne capte sûrement pas la 4G ?
    _ Son deuxième cadeau c’était un satellite, la lune.

    • plumechocolat 5 janvier 2014 à 15:14 #

      Merci pour cette belle contribution. En lisant le fruit de tes réflexions me vient cependant une autre question : si la liberté n’existe pas, comment les gens peuvent-ils naître libres et égaux en droits ?

  2. Olivier 29 décembre 2013 à 15:32 #

    Je crains malheureusement que beaucoup de tes questions restent sans réponse … Si je puis me permettre toutefois, je pense avoir un embryon de réponse pour ta dernière question : Quand on voit le comportement de certains enfants et la faiblesse de caractère de leurs parents, je me dis que le fait de se trouver dans un coin dont le seul nom est imprononçable et où mêmes les canards ne supportent pas la température est le SEUL moyen que le Père Noël a trouvé pour être PEINARD !!! A moins que notre ami Frédéric Lopez décide d’y envoyer une vedette en mal de cadeaux un de ces jours 😉

    Si j’avais un voeu à formuler en cette avant-avant-veille de Nouvel An, je souhaiterais que tes billets continuent à nous faire sourire, réfléchir ou rêver !

    • plumechocolat 2 janvier 2014 à 11:55 #

      Je ne sais pas si les lutins le laissent toujours peinard, notre bon vieux père Noël (cela dépend bien sûr du salaire qu’il leur verse et des conditions de chauffage de la SARL).

      Pour ce qui est de faire rêver, rire ou réfléchir, j’ai bien pour ambition de continuer, on verra si je réussis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :