Vos envies du mois février

12 Fév

Pour ce deuxième mois de l’année, alors que les températures baissent, Christine, du Théâtre Côté Coeur nous apporte un peu de soleil :

Les frimas de l’hiver se faisant de plus en plus présents (mais il n’y a que le JT pour encore s’étonner qu’il fasse froid en février), mes envies du mois me portent naturellement vers des plages de sable blond sous un chaud soleil tropical, un cocktail dans une main, un livre dans l’autre, le téléphone éteint au fond du sac, les palmes et le tuba à portée de main au cas où me viendrait une furieuse envie d ‘aller voir de plus près les couleurs des poisons qui s’aventurent en bord de plage, et pour quelques jours oublier le monde et sa folie destructrice et meurtrière et les vagues de haine qui se déchaînent sous tous les climats, et rêver d’un monde de paix au rythme du ressac, ou les seuls feux qui bruleraient seraient ceux du soleil couchant sur l’horizon d’une mer calme et sereine.

Une autre envie nous est confiée par un homme qui souhaite rester anonyme et que nous appellerons donc Philippe pour l’occasion. Philippe souhaiterait que les femmes mariées et malheureuses cessent de se tourner vers lui – heureux papa séparé de la mère de ses enfants – pour pallier leurs carences affectives et charnelles (problème qui pourrait en soi faire l’objet d’un billet prochain mais ne nous égarons pas). Avec ces paroles sincères (et non censurées) sur sa quête d’une belle relation :

Comme tu le sais … je suis un gentil garçon qui aime à me donner des airs de coquin ! Ce tandem a fait que j’ai eu des relations tout d’abord sympathiques qui se sont avérées plus intimes au fur et à mesure des conversations. Ces femmes sont mariées en manque d’amour, de relations sexuelles épanouies pour la majorité. Elles se rabattent sur les réseaux sociaux et trouvent pour les plus intelligentes des victimes isolées comme moi pour assouvir des désirs qu’elles n’ont plus où qu’elles n’ont jamais eu. Je suis une cible facile parce que célibataire , pas trop bête et ayant une sexualité bien éduquée (on va dire).

Ce que je voudrais , c’est une femme célibataire ayant les mêmes envies , celles du sexe mais surtout pas que celles-là Son intelligence, son savoir-vivre, son carpe diem primeront. 

Le principe est le même pour le mois prochain, tout est expliqué ici de façon détaillée : https://plumechocolat.wordpress.com/2014/08/29/rentree-nouvelle-rubrique-vos-envies-du-mois/

Et en très résumé, vous exprimez un souhait qui vous tient vraiment à cœur avant le 10 du mois, et vous l’envoyez sur à plumechocolat92@gmail.com

Vous pouvez (sans obligation), vous inspirer de la trame suivante :

  1. Dans les 31 prochains jours, avant tout, j’ai envie de…
  2. Cette envie remonte à (vous avez le choix, de votre dernière pause café à la disparition des dinosaures, la frise chronologique est large)…
  3. Cette envie me tient à cœur parce que (si l’envie concerne un autre organe que le cœur ou la dextérité de vos réflexes oculaires, ça marche aussi)…
  4. Je souhaite qu’en passant du vœu à l’acte, il se produise (évitez toutefois de dire que vous souhaitez une catastrophe nucléaire ou un tsunami, l’idée est quand même d’être un peu positif)…
Publicités

Une Réponse to “Vos envies du mois février”

  1. Johne645 17 mars 2015 à 23:25 #

    Muchos Gracias for your blog post. gfdcebcfcbak

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :