Aller-retour

8 Août

10341836_10206974344342010_3485972170254420308_n

Aller-retour, c’est l’histoire d’un homme. Enfin c’est l’histoire de deux hommes. Ou plutôt c’est l’histoire de l’espoir d’un homme. Et de l’espoir de l’autre homme de pouvoir remplir l’espoir de l’autre homme. Ou plutôt c’est l’histoire de deux personnages qui se retrouvent réunis sans que l’on comprenne vraiment pourquoi, et puis à un moment on croit comprendre, et en fait non. Bref, en fait, peu importe, c’est surtout un moment un peu magique, un peu hors du temps, où l’on ne sait pas trop où Damien Sabbagh et Benoît Cazalaà veulent nous emmener, mais on est contents d’y aller avec eux.

Tout commence par un casting où se présente un chanteur un peu has been, accueilli par un mystérieux personnage en veste de clown, qui a une vérité à lui révéler que l’autre ne veut pas entendre. A force de persuasion, il réussira à le faire écouter. De là, leurs destins deviendront inextricablement liés d’une étrange façon. Ces deux hommes maladroits et qui sont passés à côté de leurs vies vont faire face à des aventures imprévues et loufoques. Ils vont ainsi chercher ensemble à s’en sortir, dans d’improbables scènes de préparation de repas ou de tests de métiers pour s’en sortir.

La complicité des deux comédiens, mis en scène par Agnès Constantinoff, est parfaite, de même que leur coordination. Ils nous plongent dans cet univers peu connu des techniques de clowns, très loin des caricatures des cirques des années 70-80, avec drôlerie mais beaucoup de légèreté. On y voit de la poésie, des références à l’univers de l’entreprise, des questionnements sur l’existence, on y entend des vieux tubes d’il y a 30 ans, on rit et on est émus. Et en sortant de la salle, on ne sait pas vraiment où on est allés, mais on a envie d’y revenir.

Plus d’infos :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :