Figaroh

12 Sep

figaroh-72

Le Funambule Montmartre, charmante petite salle située dans la très jolie rue des Saules, en plein cœur du quartier de Montmartre, a décidé de commencer l’année dans la bonne humeur avec un spectacle atypique et fantastique, mêlant théâtre et opéra. Figaroh est en effet une comédie décapante qui raconte les intrigues amoureuses originellement inventées par Beaumarchais, et mises en musique plus tardivement par Mozart, en mêlant les deux genres du théâtre et de l’opéra.

Pour mettre au point cette pièce hors normes, la compagnie de Neuchâtel Comiqu’opéra, qui s’était déjà produite dans cette même salle pour le drôlissime « opéra dans tous ses états », s’est associée avec une autre compagnie romande, Sugar Cane, venant apporter son talent pour les dialogues truculents, mais aussi pour les belles tirades.

Quatre jeunes comédiens-chanteurs, Leana Durney et Davide Autier pour la partie lyrique, Carine Martin et Mathias Glayre pour la partie théâtrale, nous entraînent pendant 1h30 dans une spirale d’épanchements et de tromperies amoureuses, se tirant dans les pattes avec une complicité évidente pour faire triompher le genre que chacun juge le plus noble. Passant ainsi du lamento interminable interrompu par des comédiens lassés aux amantes cachées sous un déguisement de fauteuil en serviette éponge entre autres originalités, l’histoire se déroule, presque fidèle aux livrets l’ayant inspirée, pour le pire parfois mais surtout pour le meilleur.

C’est un pur plaisir que de voir ces jeunes troupes éprouver un plaisir évident à nous narrer les histoires d’amour et d’amants et amantes cachées dans le placard, ou plutôt de comte, de comtesse, de Chérubin, de Suzanne et de Figaro, sous le regard caustique de paysans au parler franc, au son magnifique du piano. Figaroh est sans conteste LE remède ultime au blues de la rentrée, qui mériterait d’être remboursé par la Sécurité Sociale.

Plus d’infos :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :