Les réponses à une infinité de questions de rêve

30 Oct

J’ai eu cette semaine l’heureuse surprise de figurer sur la liste de la sympathique Léopoldine pour les Infinity Dreams Blog Awards. Ce nom a certes une consonance un peu grandiloquente et prétentieuse, mais il s’agit uniquement d’une initiative visant à inciter des blogueurs ou personnes sympathiques et talentueuses écrivant sur des sites ludiques de sites de qualité à titre non professionnel à en dire plus sur eux, et à mettre en lumière d’autres personnes que l’on aime lire régulièrement, pour différentes raisons. Je remercie donc la reine des escapades pour avoir fait passer cette chaîne fraternellement scripturale qui n’est assortie d’aucune menace de mort si elle ne circule pas, ni promesse de bonheur éternel si elle se transmet bien.

Concrètement, pour toutes les personnes qui aiment bien comprendre de façon structurée, il s’agit donc de suivre les étapes suivantes :

  • Resituer l’article dans son cadre, ce que je viens de faire
  • Répondre aux 11 questions posées par celui ou celle vous ayant nominée et rajouter 11 informations sur soi, partie éminemment narcissique et complexe lorsque l’on veut trouver 11 points susceptibles d’intéresser un minimum ceux qui les liront
  • Proposer à son tour à des blogueurs ou web-écrivains amateurs que l’on aime bien de se livrer à ce jeu de questions réponses en leur soumettant 11 questions ludiques et bienveillantes
  • Remercier les lecteurs de flatter mon égo en faisant comme si ma petite personne les intéressait.

1/ Quel est votre petit plaisir coupable ?

Les sucreries. Surtout celles avec du chocolat dedans mais pas que.

2/ Où vous voyez-vous dans 10 ans ?

A Paris, en Ecosse, au Canada, toujours salariée ou indépendante, il peut se passer tellement de choses en dix ans…. Enfin peu importe où je suis tant que j’ai près du cœur des gens que j’aime.

3/ Quel votre premier bon souvenir au théâtre ?

Le premier remonte donc au collège, pour une représentation du « songe d’une nuit d’été » à la cartoucherie de Vincennes. La pièce se jouait sous un chapiteau dans ce bout de campagne à 10 minutes de Paris, et les acteurs étaient en hauteur, jouant sur des filets de sécurité. Ça avait un côté fascinant, surtout que je n’étais encore jamais rentrée sous un chapiteau.

4/ Si vous étiez un personnage célèbre ?

Je serais certainement mal à l’aise, la notoriété me fait peur, j’aime pouvoir me fondre n’importe où sans craindre d’être reconnue par quelqu’un. S’il fallait vraiment choisir, j’aimerais bien avoir eu la vie d’Alexandra David-Néel mais mes explorations se limitent pour l’instant aux limites du périphérique.

5/ Votre dîner idéal : le menu ? Et les invités ?

J’aime les bonheurs culinaires simples, un grand plat de pâtes au fromage, de la glace vanille noyée sous le chocolat chaud, et des amis de bonne humeur, encore mieux dans un cadre un peu désuet type guinguette ?

6 / Paris est-elle la plus belle ville du monde ? Si oui pourquoi, si non pourquoi ?

Evidemment, Paris est la plus belle ville du monde. Elle est inscrite en moi cette ville, c’est comme ça, j’y suis née et je l’aime d’amour. Malgré son rythme effréné, malgré les incivilités, malgré la saleté et le temps passé serrée comme une sardine dans le métro. Il suffit que j m’y promène un jour de beau temps, sans rendez-vous à honorer derrière, et je n’ai envie d’être nulle part ailleurs que dans ce chez moi sublime.

7/ Littérature blanche ou noire ?

J’aime surtout les couleurs, la littérature bleue des bords de mer par Philippe Besson, la littérature verte comme la campagne irlandaise de Maeve Binchy, celle aux saris bigarrés de Rohinton Mistry, et celle qui me révèlera enfin qui a volé l’orange du marchand.

8/ Votre endroit préféré la nuit ?

Soyons pragmatique, la nuit j’aime profiter de mon lit. Mais un peu avant cela, si j’ai la possibilité d’observer les étoiles confortablement installée dans un hamac, je profite du spectacle avec joie.

9/ Quelle est la routine du week-end ?

J’ignore totalement ce qu’est la routine, que ce soit en semaine ou le week-end. Mais dans les impondérables du samedi et du dimanche, il y a le ménage, la lessive, le remplissage du frigidaire, et puis le petit tour au marché que j’affectionne le samedi matin, pour les fruits et légumes, mais plus encore pour l’ambiance. Pour le reste, tout est permis, aucun week-end ne ressemble vraiment au précédent.

10/ A quoi êtes-vous accro ?

A la vie, aux personnes qui me sont les plus proches, à mes amis un peu moins proches mais tout aussi essentiels, au chocolat, à l’écriture, au théâtre et à mon smartphone.

11/ Pourquoi vous êtes-vous mise à bloguer ?

Par inconscience totale certainement, j’ignorais à quel point j’y prendrais goût, ni que 3 ans après, j’aurais plus que jamais envie de continuer.

Je suis assez désemparée face à cette partie de l’exercice consistant à livrer des informations insolites et distrayantes sur ma petite personne, mais j’ai quand même réussi à trouver, après beaucoup de réflexions :

1/ J’espère mériter mes amis, ils ne réalisent sans doute pas à quel point ils me sont précieux (et s’ils me lisent : Merci d’être là !!!)

2/ Je peux être plus tenace qu’une pile duracell

3/ J’aime travailler, mais j’aime encore plus écrire

4/ J’aime bien l’odeur de l’herbe fraîchement tondue

5/ Je porte des chaussettes l’hiver. Parfois même la nuit sous la couette (shocking)

6/ J’ai beau adorer le chocolat, mes gâteaux préférés, c’est le plaisir aux noix de brossard et la tarte au citron maison et sans meringue

7/ Oui, j’ai cité deux marques en 6 remarques, je suis définitivement une gosse de pub

8/ Je chante plus volontiers hors de la douche que dedans

9/ A une époque, j’étais aussi fan de cinéma que je ne le suis aujourd’hui de théâtre

10/ Je rêve de visiter le Canada (là je parle du pays, pas d’une marque)

11/ La vie arrive sans cesse à me surprendre en bien et j’essaie de le lui rendre

Je pourrais très naturellement nommer tous les blogs et sites en lien à droite de l’écran, mais comme j’estime que vous avez tous déjà cliqué maintes fois dessus et que vous êtes désormais formellement abonnés aux alertes à chaque fois que ces hommes et femmes publient un billet et accros à leurs écrits (si ce n’est pas le cas faites le vite avant que le Infinity Nightmare Award ne s’abatte sur vous), je propose l’exercice à maitreroger, Le Sac Sans fond, éclatdavocat, princessepepette et mobivince avec les 11 questions suivantes :

1/ Quel est le geste ou rituel quotidien que vous préférez effectuer ?

2/ Dans quel ordre hiérarchisez-vous la famille, l’amour (amoureux), l’amitié, le travail, les loisirs-passion ?

3/ Qu’est-ce qui vous fait le plus sourire à la vie ?

4/ Quelle est la personne que vous admirez le plus, qu’elle soit connue ou pas, et pourquoi ?

5/ Quel est l’âge que vous avez préféré ou celui que vous imaginez que vous allez préférer si vous ne l’avez pas atteint et pourquoi ?

6/ Qu’est-ce qui vous fait pleurer (de joie ou de tristesse, comme vous préférez) ?

7/ Quelle est votre boisson préférée

8/ Quel est l’âge que vous avez préféré ou celui que vous imaginez que vous allez préférer si vous ne l’avez pas atteint et pourquoi ?

9/ Si vous pouviez vous retrouver n’importe où à tout de suite, en un claquement de doigts, quel lieu choisiriez-vous ?

10/ Quelle est la qualité que vous aimez le plus chez vous ?

11/ Qu’est-ce qui vous motive le plus dans le fait de bloguer ?

Je vous remercie tous, lecteurs de ce billet, comme annoncé précédemment, d’avoir flatté mon égo en faisant comme si ma petite personne vous intéressait.

Publicités

2 Réponses to “Les réponses à une infinité de questions de rêve”

  1. Léopoldine 30 octobre 2015 à 15:30 #

    cette chaîne marche j’aime bien découvrir des choses , un peu intimes, sur toi ! moi aussi j’aime les chaussettes !!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Désigné volontaire : Réponse à PlumeChocolat – Cthulhu TV - 1 janvier 2016

    […] Donc je profite de l’occasion pour vous dire que j’ai été désigné volontaire pour répondre à une liste qui passe de blogueur en blogueur. Voilà merci PlumeChocolat   […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :