Infiniment maitreroger

15 Déc

ours_1

Il y a quelque temps, à l’initiative de Léopoldine qui nous partage régulièrement ses escapades d’un soir ou d’un week-end, j’ai répondu à quelques questions amusantes suivant le principe des Infinity Blog Awards (où il y a juste à gagner le plaisir de la découverte). L’idée étant de faire connaître à son tour après avoir répondu d’autres sites ou blogs dignes d’intérêt. Deux personnes ont répondu à l’appel : le sac sans fond et maitreroger, qui, ayant un site illustre de désinformation de bon goût à lire absolument et non un blog, publie ses réponses ici (et c’est un honneur).

1/ Quel est le geste ou rituel quotidien que vous préférez effectuer ?

Me brosser les dents trois fois par jour, c’est une vraie jouissance, et c’est réellement le geste quotidien que je suis certain de réaliser. Quant au rituel, c’est la première consultation de mon iPhone après le dodo, pour consulter les nombreux RT et FAV de bisous dans le cou, ainsi que les photos que mes fans m’envoient d’elles-mêmes, nues, chaque nuit.

2/ Dans quel ordre hiérarchisez-vous la famille, l’amour (amoureux), l’amitié, le travail, les loisirs-passion ?

Famille, amour, sur le même plan. Le reste est littérature.

3/ Qu’est-ce qui vous fait le plus sourire à la vie ?

La vie elle-même, avec tous les plaisirs qu’elle apporte, les enfants qui naissent et grandissent, les belles surprises, les matins de tendresse.

4/ Quelle est la personne que vous admirez le plus, qu’elle soit connue ou pas, et pourquoi ?

J’admire énormément de personnes, dont en ce moment plus particulièrement celle qui m’a dit que le bonheur c’est d’accueillir l’autre dans sa différence.

5/ Quel est l’âge que vous avez préféré ou celui que vous imaginez que vous allez préférer si vous ne l’avez pas atteint et pourquoi ?

99 ans, quand il me restera un an pour faire un bilan de mon siècle d’amour de la vie.

6/ Qu’est-ce qui vous fait pleurer (de joie ou de tristesse, comme vous préférez) ?

De tristesse : les enfants que les adultes n’ont pas su protéger. Et je pleure à la fin de Casper, aussi, quand il danse avec sa maman.

7/ Quelle est votre boisson préférée ?

Le coca mais c’est très mal, je sais.

8/ Quel est l’âge que vous avez préféré ou celui que vous imaginez que vous allez préférer si vous ne l’avez pas atteint et pourquoi ?

Le même qu’à la question 5. Inutile d’insister (ndlr : la rédaction était un peu distraite lors de la rédaction des questions, elle prie les lecteurs et maitreroger de l’excuser pour cette répétition)

9/ Si vous pouviez vous retrouver n’importe où à tout de suite, en un claquement de doigts, quel lieu choisiriez-vous ?

Tu ne préfères pas un whisky, d’abord ?

10/ Quelle est la qualité que vous aimez le plus chez vous ?

Ma modestie, légendaire, que je suis le seul à avoir perçue. Parce que personne ne me croit jamais.

11/ Qu’est-ce qui vous motive le plus dans le fait de bloguer ?

Mais je ne suis pas un blogueur, bordel ! Je me tue à répéter que http://xn--dsinformations-bkb.comdésinformations.com  est un web-journal, pas un blog ! Et personne ne m’écoute ni ne me croit jamais, c’est bien la preuve.

Publicités

Une Réponse to “Infiniment maitreroger”

  1. missblogdel 15 décembre 2015 à 17:09 #

    A reblogué ceci sur Missblogdel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :