Montand, Edith, Marilyn et Simone

28 Mai

13161862_10153547995041024_3441996511171040441_o

Yves Montand est généralement associé à ses films, à quelques chansons, et surtout aux femmes célèbres qui ont partagé sa vie. Mais parmi elles, il en est une qui est beaucoup moins connue, sa sœur Lydia, qui a été une véritable complice et confidente tout au long de sa vie. Hélène Arden s’est intéressée avec passion à ce duo inconnu pour incarner cette sœur, modestement restée dans son salon de coiffure marseillais tandis que son frère courait le tout Paris et s’en est même allée faire un tour à Broadway.

Le spectacle nous permet donc de revivre la carrière et les amours de Montand sous l’oeil de sa plus grande fan, et de celle qui au sein de la famille jouait un rôle de conciliatrice entre des personnalités au caractère bien trempé. Et naturellement, la comédienne rend hommage aux chansons très souvent méconnues de cet artiste qui, au-delà des controverses qui l’entourent, avait un véritable talent et une aura qui ont fait son succès mérité.

On découvre donc un homme ambitieux et ayant eu une part de chance grâce au soutien d’Edith Piaf, mais aussi un amoureux contrarié aux sentiments plus prononcés et profonds que l’image de séducteur qui est restée de lui ne le laisse voir. Notamment pour Simone Signoret, la grande histoire de sa vie. Et puis on a le plaisir d’entendre Hélène Arden chanter de sa voix mélodieuse et techniquement admirable avec un plaisir non dissimulé avec l’aide de son pianiste et de son guitariste des airs à la mélodie souvent désuette mais aux paroles souvent indémodables. Et l’on se demande au final laquelle de la vraie Lydia ou de son interprète au théâtre est la plus grande fan de l’homme à bicyclette.

Plus d’infos :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :