C’est encore mieux l’après-midi

17 Avr

affiche-cest-encore-mieux-lapres-midi

C’est encore mieux l’après-midi, c’est l’histoire d’un député qui vient à Paris, officiellement pour voter un texte important à l’Assemblée nationale, officieusement pour passer un après-midi crapuleux avec sa maîtresse. Pour avoir le champ libre, il envoie sa femme voir un drame de 4 heures à la Comédie Française. Et pour ne pas prendre le moindre risque, il demande à son assistant de lui réserver une deuxième chambre dans le même hôtel sous un nom d’emprunt.

Bien évidemment, l’assistant va faire une erreur dans le nom d’emprunt, la femme va s’ennuyer à mourir et décider de rentrer se reposer… avant de retomber « par hasard » sur l’assistant de son cher mati qu’elle trouve fort à son goût, la maîtresse va arriver en retard, et le patron de l’établissement va tenter médusé de préserver la réputation de respectabilité de son établissement.

Cette pièce de Ray Cooney avait vu le jour en 1987. Trente ans et quelques scandales sexo-politiques plus tard, elle n’a rien perdu de sa pertinence et de son actualité. Pierre Cassignard en impose par sa prestance de député en apparence sérieux mais très surprenant dans sa tenue d’amant passionné. Sébastien Castro joue à la perfection le rôle de l’assistant maladroit et timoré qui séduit grâce à ce caractère conciliant et touchant. Lysiane Meis est pétillante dans don rôle de femme frustrée et très très séductrice.

Et le public se délecte de cette comédie au rythme effréné avec plus de portes qui claquent que dans les Feydeau les plus dynamiques, dans le très beau décor de Jean Michel Adam. L’on se laisse totalement prendre par le suspense qui suit chaque entrée et sortie dans les deux chambres mitoyennes où se trouvent la femme officielle et la maîtresse du sémillant député, et où déambulent de nombreux personnages, sous l’œil amusé de certains et les réactions angoissées de l’assistant…qui finira par tirer son épingle du jeu malgré tous les ennuis que lui apportera cet après-midi hors du commun.

C’est encore mieux l’après-midi, c’est une parfaite recette pour clôturer une bonne ou une mauvaise journée par une excellente…soirée sous le signe du rire et des amours contrariées.


Plus d’infos :

  • C’est encore mieux l’après-midi, jusqu’au 4 juin 2017, du mardi au samedi à 21h, matinées le samedi à 16h30 et le dimanche 15h00
  • Théâtre Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris
  • http://theatrehebertot.com/encore-mieux-apres-midi/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :