The Pianist

15 Oct

06-28-Affiche-18h00-Billetterie-500x760

 

 

En allant découvrir le spectacle « The Pianist » de Thomas Monckton, j’avoue que je ne savais absolument pas à quoi m’attendre. Je n’avais jamais entendu parler de cet artiste absolument inclassable ni du « mime burlesque » tel que cet art se définit. Et a posteriori, je considère cette ignorance initiale comme une très bonne chose, du moins pour qui aime à être surpris(e).

De ce fait même, il serait dommage de trop en dire sur la performance de ce Néo-Zélandais, formé au cirque dans son pays d’origine dans la troupe Circo Aero puis au théâtre à Paris à l’école de la rue Lecoq. L’on peut révéler tout de même qu’il interprète le rôle d’un musicien venu donner un concert de piano solo. Mais évidemment, de son entrée non conventionnelle sur scène à la première note jouée sur l’instrument, rien ne se déroulera comme prévu. Et chaque geste contribuera à la cascade d’évènements imprévus, prétexte au comique, aux acrobaties, aux facéties, et bien évidemment à réinventer un peu les gammes et autres partitions musicales.

Doté d’un talent de clown remarquable, d’un sens comique caustique rappelant l’humour britannique, d’une souplesse peu commune et d’une inventivité hors pair, Thomas Monckton nous entraîne totalement dans son univers unique à un rythme effréné n’empêchant pas de profiter de chacune de ses « trouvailles », entraînant de façon plus que méritée des cascades de rires pour se clore par une énorme salve d’applaudissements. Un spectacle OVNI dont les « bémols » constituent le fer de lance.

 

Plus d’infos :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :