Variations Sternberg ou 1001 façons de répondre à une lettre de réclamation

17 Fév

 

variations sternberg

 

Bien que pas forcément très connu, Jacques Sternberg a été un auteur prolifique avec pas moins de 1500 textes rédigés pendant ses 83 ans de vie. Belge établi en France dès ses 23 ans, il s’est spécialisé dans la science-fiction et le fantastique. Mais il était également visiblement amateur d’une dose d’absurde et de sarcasme, laquelle a permis à la compagnie Théâtr’ailes de créer ces fameuses variations à partir de son œuvre.

Dans ce spectacle, trois employés de bureau du service des réclamations s’ennuient à mourir, noyés sous les lettres de client n’ayant pas reçu un colis dont ils avaient passé commande. Lassés par le caractère répétitif, et parfois un brin agressif, de ces récriminations, ils vont s’inventer leur manière de tuer ce temps qui s’étale et semble ne jamais vouloir s’écouler : les réponses thématiques. Chacun à son tour, ils vont donc proposer leur lettre stylisée, sur un ton alternativement littéraire, poétique, militant, érotique, populaire, (faussement) naïf, mathématique, et bien d’autres encore.

Et à chaque intention correspond plus ou moins de dynamisme ou de bienveillance. Tour à tour, , dans un décor très habilement reconstitué, avec vieux bureaux en bois et accessoires variés sentant presque la naphtaline, les trois comédiens nous proposent donc leur version des excuses ou fin de non recevoir à ces plis qui se ressemblent tous. AvecFrédéric Lelaure qui excelle en prétendue ingénue, Diane Delmont en femme de poigne et Yvan Lambert en paresseux un rien béat. Tous trois nous laissent à voir le meilleur et le pire des services clients dans les années 50, qui, si l’on exclut le support désormais informatique plutôt que manuscrit, n’ont au final pas tellement changé. L’on rit de bon cœur de cette comédie un rien farfelue qui n’est pas sans rappeler les exercices de style de Queneau.

Plus d’infos :

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :