ABC d’Airs

17 Mai

ABC DAirs

 

Depuis plusieurs années, j’ai pu observer l’inventivité des artistes pour créer des spectacles musicaux entraînants et touchants. De même qu’en France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées, on pourrait dire qu’en France, on n’a pas Broadway, mais on a d’excellents musiciens bourrés d’humour. C’est ce que confirme le spectacle ABC d’Airs, imaginé par Anne Regnier et qui réunit quatre femmes pleines de charmes et de talent pour un voyage atypique au pays de la musique.

Ces quatre drôles de dames nous transportent ainsi par ordre alphabétique mais non chronologique à travers les 26 lettres de l’alphabet, en passant par une palette d’autant d’émotions. De Jean-Philippe Rameau à Kurt Weill en passant par John Cage et les Frères Jacques, elles nous prouvent, s’il en était besoin, que les mélomanes peuvent nous faire voyager à une vitesse supérieure à celle du Concorde ou de l’Hyperloop.

Anne Baquet, de sa divine voix de soprane, nous fait vibrer tout autant que rigoler en élève insolente de cours de piano. Claude Collet brille par son élégance et sa dextérité en tant que pianiste avec une toccata qui forcera l’admiration de tous ceux qui se sont un jour essayés à cet instrument (et des autres également). Anne Regnier, en plus d’être l’instigatrice de cette promenade au pays des notes, donne un véritable souffle à ce quatuor en passant avec une aisance impressionnante du hautbois au cor anglais et vice-versa. Quant à Amandine Dehant, la plus jeune de cette formation atypique, elle est, je l’avoue, mon véritable coup de cœur, aussi à l’aise avec sa contrebasse que pour incarner une danseuse de fado ou une adolescente rebelle.

Alternant les chansons et les solos instrumentaux, les exercices de diction et les canons improbables, toutes les quatre, mises en scène par Gérard Rauber, le seul homme de l’aventure, nous offrent 1h20 de plaisir et de sourires qu’il serait dommage de fuir.

Plus d’infos :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :