Écoutez leur silence

15 Sep

ecoutez

 

 

Ils sont sept adolescents placés dans un centre, chacun pour des raisons différentes mais tous à la fois réunis et désunis par les souffrances qui les ont conduits là. Chaque jour, ils s’entraident, se provoquent, s’écoutent, s’insultent, tentent d’aller de l’avant et parfois font deux pas en arrière, tout en s’attachant les uns aux autres, pour certains malgré eux. Nathaelle, leur éducatrice, les accompagne du mieux qu’elle peut, tentant de maintenir à la fois la confiance fragile qu’ils lui portent et le respect des règles qu’ils se plaisent à bafouer.

Au fil de leurs échanges, de leurs disputes, mais aussi de ces fameux silences au cours desquels leur voix intérieure s’exprime, l’on découvre les peurs et traumatismes qui les a conduits dans ce centre. Et l’on voit aussi les amitiés et les attirances se construire, mais aussi l’espoir naître, quand bien même il reste fragile, de réaliser des rêves qu’ils n’osaient pas ou plus formuler en arrivant.

Gabrielle Gay nous offre à la fois un texte poignant et une mise en scène sans aucune faute, derrière laquelle on sent un énorme travail de direction d’acteurs. Les 8 comédiennes et comédiens nous livrent ainsi une interprétation très juste et toute en émotions, sans jamais tomber ni dans la caricature ni dans le pathos, réussissant ainsi autant à nous faire rire avec tendresse et bienveillance qu’à nous bouleverser pas leurs failles et leurs blessures. Leur parole est d’argent, leur silence est d’or, et le tout forme un diamant taillé à la perfection qu’il est vital d’aller regarder briller.

 

Plus dinfos :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :