Mes pires amis

2 Nov

Visuel-Pires-amis-Billet-Réduc-Web (2)

 

 

Mes pires amis est, comme l’indiquent le nom et l’affiche, une comédie contemporaine façon vaudeville (sans portes qui claquent mais avec quelques révélations) qui retrace la soirée riches en surprises de 4 personnages (pas en quête d’auteur) hauts en couleurs. Au bout de 6 mois d’une histoire d’amour de contes de fée, Edouard (Franck Duarte), idéaliste rêveur et incroyablement naïf, a invité ses 2 meilleurs amis, pour leur présenter Eva, l’élue de son cœur, à laquelle il compte demander d’emménager avec lui.

C’est Julien (Léandre), grand séducteur habitué à séduire toutes les femmes qu’il croise, qui arrive le premier, cherchant naturellement à dissuader son ami déjà quasiment prêt à se marier de trop s’engager. Lorsqu’Eva (Anne-Cécile Quivogne) entre, sans qu’il en soit sûr, il a l’intuition de l’avoir déjà croisée… ce que la jeune femme moins douce qu’on ne le penserait au premier abord, lui confirme dès qu’ils se retrouvent seuls. La dernière à faire son apparition est Delphine (Virginie Caloone), journaliste féministe déjantée à très fort caractère sans cesse en train de se chamailler avec Julien.

Outre la découvertes du (court) passé commun entre Eva et Julien, qu’aucun des deux n’arrive à révéler au sensible Edouard, d’autres informations vont naturellement venir faire grincer un peu les rouages des relations qu’entretiennent ces 4 amis. Le charme de cette comédie ne réside pas tant dans le scénario somme toute relativement « classique » que dans l’interprétation des comédiens, qui s’en donnent à cœur joie pour incarner ces caractères bien affirmés, en ne ménageant pas leur énergie pour le plus grand bonheur du public.

 

Plus d’infos :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :