A propos des personnes qui sont là pour nous

29 Nov

là pour nous

 

Chères lectrices et chers lecteurs, aucun.e d’entre vous n’ignore que la vie n’est pas linéaire, et que cela la rend à la fois parfois incroyablement fructueuse et parfois difficile à traverser. Et que, dans ces moments de particulière intensité, plus encore que durant les périodes calmes, la présence des autres nous est nécessaire. Or, c’est généralement là qu’il nous est le plus difficile de la solliciter. Soit que l’on ne souhaite pas afficher une liesse qui pourrait passer pour de l’arrogance ou être difficile à partager lorsque l’on se sent moins gâté.e par la chance, soit que l’on se sente trop faible ou trop orgueilleux pour solliciter l’aide nous permettant de nous hisser hors du puits ou du sous-sol où nous nous sentons glisser.

Pourtant, étonnamment, dans un cas comme dans l’autre, et sous réserve bien sûr de savoir se montrer humble dans le succès comme dans l’échec, l’on réalise souvent que l’on n’est pas seul.e. Que d’autres savent avant tout nous écouter, car c’est souvent notre besoin dans ces circonstances heureuses ou malheureuses, mais aussi sourire de nous voir réussir ou nous réconforter lorsque nous sommes dérouté.e.s.

Etonnamment, ces personnes sont rarement celles dont on aurait spontanément pensé qu’elles seraient là dans ces moments clés de nos vies. Ce « rarement » ne signifie pas que les personnes qui nous sont les plus proches ne nous apportent pas leur affection et leur soutien du mieux qu’elles le peuvent. Mais elles peuvent être indisponibles malgré beaucoup de bonne volonté ou ne pas comprendre pleinement ce que nous traversons. Il en va de même pour les ami.e.s ou connaissances qui avaient assuré que l’on pouvait compter sur eux/elles en cas de besoin et qui pour des raisons diverses et variées font défection à l’instant T.

Bien sûr, ce décalage entre notre vision des personnes sur lesquelles compter et la réalité peut susciter des déceptions. Mais elle crée aussi de belles surprises. Parce que, quelle que soit la situation, il existe toujours au moins une personne qui trouve le temps, les mots justes ou les suggestions qui font mouche et nous permettent de savourer pleinement les succès et joies imprévues ou à gérer les phases de mauvaise conjoncture.

J’ai eu personnellement l’occasion de croiser plus d’une fois ces femmes et ces hommes qui ont été des rayons de soleil inattendus. Ou de constater, plus rarement mais non moins sûrement, que ceux que je voyais comme des astres l’étaient en effet. Toujours gratuitement, toujours discrètement, et toujours aussi avec naturel et bienveillance, autant de qualités qui les rendent uniques. Je n’ai pas toujours su leur exprimer ma gratitude, certain.e.s n’ont d’ailleurs sans doute pas conscience du rôle qu’ils ont pu jouer en étant simplement présent.e.s au bon endroit au bon moment. Grâce à eux/elles, j’ai en tout cas appris une chose essentielle : il n’y a pas de petits gestes ou de petits mots quand ils émanent de belles personnes. Et le soutien qu’ils ont pu me transmettre est un cadeau unique que j’espère pouvoir à mon tour transmettre autant que possible. Je ne saurais dire toute ma gratitude pour ce qu’ils et elles m’ont permis d’accomplir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :