Marc Tourneboeuf dans Le récit poétique mais pas chiant d’un amoureux en voyage

16 Fév

Marc_T_Affiche_TDM_L_191007

 

J’avais eu l’occasion de découvrir Marc Tourneboeuf cet automne dans l’excellente Commission des Destins qui a d’ailleurs été prolongée et que vous pouvez allez regarder les yeux grands ouverts tous les samedis soir jusqu’à fin mars. Et entre autres qualités de ce spectacle avec deux interprètes au top, j’avais particulièrement apprécié la qualité et la finesse de l’écriture. C’est donc tout naturellement que j’ai souhaité voir Marc Tourneboeuf pour ce seul en scène au nom très prometteur.

Et dans ce fameux voyage, Marc nous emmène en effet dans sa valise, de sa Normandie natale au Portugal où vit son amoureuse, en passant par Paris. Ce spectacle autobiographique est conté tout en tendresse, loin du style de nombreux humoristes. D’abord parce que Marc Tourneboeuf est incontestablement un littéraire et un écrivain déjà extrêmement doué, à même pas un quart de siècle, capable de jongler avec tous les styles de langage, des propos abrupts de son potentiel futur beau-père aux alexandrins. Qu’il manie l’auto-dérision avec autant de talents que les mots. Et, plus appréciable encore, qu’il sait être drôle sans jamais être vulgaire.

C’est donc avec grand plaisir que l’on se laisse entraîner dans ses questionnements de jeune homme, ses découvertes, que l’on s’amuse de sa timidité, de sa vision du parisianisme, des moments où il laisse tomber les filtres aussi, tout au moins dans sa tête, et de sa capacité à jouer les caméléons pas seulement dans le texte, mais aussi en tant que comédien. Sans oublier qu’un homme qui ose lire du Pessoa sur scène dans un spectacle comique mérite évidemment que l’on s’intéresse à son œuvre.

Plus d’infos :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :