Archive | Théâtre – Chroniques Spectacles RSS feed for this section

Ultragirl contre Schopenhauer

17 Juil

ultragirl

 

L’année 2020 restera forcément unique dans l’histoire en général, et dans celle du spectacle vivant encore davantage. Ayant commencé très difficilement avec les grèves des transports qui ont freiné plus d’un spectateur, elle a subi un coup d’arrêt inédit avec l’épidémie de Covid, dont, rappelons-le, nous sommes encore loin d’être sortis. Avec les mesures de distanciation et l’annulation des festivals, l’on s’attendait à ne plus pouvoir retrouver le plaisir immense de voir des comédiens sur scène avant septembre. Et par bonheur, les « petites salles » peuvent désormais rouvrir. Tout en préservant la santé des spectateurs, ce qui me tient tout autant à cœur que la joie de retourner dans les salles, avec des sièges vides entre chaque groupe et l’obligation de porter le masque (que j’encourage tous les inconscients et relativistes à respecter). C’est ainsi que j’ai eu le bonheur d’assister cette semaine, dans le cadre d’un « mini » festival organisé par le Théâtre 14, à l’une des 3 représentations d’Ultragirl contre Schopenhauer. Lire la suite

Rien plus rien au monde

6 Avr

unnamed

 

Il est étrange de parler de sorties théâtrales en ces temps de confinement. Certes, les captations ne manquent pas, et l’on peut saluer toutes les salles et toutes les compagnies qui nous permettent de découvrir leur travail depuis nos écrans, mais il ne saurait bien sûr être question pour un temps indéterminé, mais allant sans doute bien au-delà de la période de strict confinement de re-fréquenter les salles et d’éprouver cette émotion si particulière face aux comédien.nes « en chair et en os ». Pour ma part, ma dernière pièce « en réel » aura donc été ce Rien plus rien au monde. Le titre sonne presque comme une annonce de ce qui allait suivre quelques jours plus tard au final. Et dans un sens, l’histoire aussi. Lire la suite

Transit – Flip Fabrique

3 Mar

flip fabrique

 

 

Les troupes québécoises sont particulièrement présentes dans l’univers du cirque contemporain et Flip Fabrique fait incontestablement partie de celles qui font rêver. J’avais pu les découvrir fin 2015 à La Cigale et j’étais déjà sous le charme de leur inventivité. 4 ans et demi plus tard, ils reviennent et sont cette fois « en transit » au 13ème art, sans avoir pris une seule ride avec les années, et même au contraire plus en forme, plus créatifs et encore plus fous et joviaux à la fois. Lire la suite

Dernier carton

23 Fév

affiche-dernier-carton

 

Le présentateur star d’une émission littéraire dans un appartement vide, le déménageur qui se présente avec le bon à signer pour valider que tout a été chargé dans le camion avant de refermer le dernier carton pour l’embarquer vers une nouvelle adresse… cette rencontre aurait pu s’arrêter là et le rideau se refermer aussi rapidement qu’il s’était ouvert. Mais nous sommes au théâtre bien entendu, et au théâtre, deux protagonistes qui semblent à première vue n’avoir rien en commun sont rarement mis face à face sans aucune raison. Lire la suite

Marc Tourneboeuf dans Le récit poétique mais pas chiant d’un amoureux en voyage

16 Fév

Marc_T_Affiche_TDM_L_191007

 

J’avais eu l’occasion de découvrir Marc Tourneboeuf cet automne dans l’excellente Commission des Destins qui a d’ailleurs été prolongée et que vous pouvez allez regarder les yeux grands ouverts tous les samedis soir jusqu’à fin mars. Et entre autres qualités de ce spectacle avec deux interprètes au top, j’avais particulièrement apprécié la qualité et la finesse de l’écriture. C’est donc tout naturellement que j’ai souhaité voir Marc Tourneboeuf pour ce seul en scène au nom très prometteur. Lire la suite

Dom Juan ou le festin de pierre

6 Fév

DOM JUAN OU LE FESTIN DE PIERRE

Crédit photo : Tristan Jeanne Valès

 

J’avais déjà eu l’occasion de découvrir le travail de Jean Lambert-Wild avec Richard III, Loyaulté me lie et de faire connaissance avec le côté décalé de l’homme, toujours en Pierrot sur scène, homme-orchestre aimant à mêler les disciplines, avec un goût prononcé pour l’originalité de la scénographie, dont la créativité semble ne pas avoir de limites ou presque. Après Shakespeare donc, l’actuel directeur du Théâtre de l’Union dans le Limousin et de l’école associée s’attaque à Molière, avec une revisite décoiffante de Dom Juan, co-créée avec Lorenzo Malaguerra. Lire la suite

Vive la vie

26 Jan

vive-la-vie-40x60

 

J’ai découvert la Compagnie Interface il y a de cela un peu plus de 7 ans avec Shabbath, et, pour l’anecdote, ma chronique sur ce spectacle a été l’une des toutes premières faites sur ce blog (la 2ème pour être précise), moins de 10 jours après l’avoir créé. Les années ont passé, j’ai eu l’occasion de voir beaucoup de spectacles de danse qui m’ont marquée, de découvrir aussi d’autres créations de cette compagnie atypique (Teruel et l’Oubli des Anges), mais c’est bien cette première découverte qui m’a laissée le souvenir le plus marquant. Autant le dire d’emblée, j’ai adoré Vive la Vie mais pour une raison de pure sensibilité, Shabbath est et restera numéro un jusqu’à nouvel ordre dans mon classement des créations toutes extrêmement intenses et inoubliables de cette compagnie qui mélange musique, danse et théâtre et ce petit plus difficile à qualifier, à l’image d’une épice rare qui relèverait et révélerait le goût inimitable d’une recette réussie. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots