Archive | Théâtre – Spectacles RSS feed for this section

Pour le meilleur et pour le dire

3 Sep

meilleur

 

 

Le spectacle vivant, surtout en région parisienne, propose régulièrement de très belles créations qui permettent à tous types de publics de passer de jolies soirées (ou matinées selon le cas), placées sous le signe du rire ou de l’émotion. Pour autant, comme dans l’ensemble des disciplines artistiques, les vrais coups de cœur, les pièces qui transportent véritablement, ne sont pas légion. Et me concernant, « pour le meilleur et pour le dire » en est un. Qui réunit de surcroît à la fois le rire et l’émotion. Lire la suite

Publicités

Réda Seddiki dans Deux mètres de liberté

1 Sep

Réda Seddiki

 

Lorsqu’il arrive sur scène, Réda Seddiki communique une impression de sérénité. Avec ses cheveux ébouriffés, son pantalon volontairement trop court et ses chaussettes de couleur forcément apparentes de ce fait, il incarne parfaitement la figure d’un homme à la fois calme et capable de dérision. A l’image de ces deux mètres de liberté qu’il nous offre, à la manière d’un pince-sans-rire qui sait parfaitement s’y prendre pour faire sourire. Lire la suite

Paris à l’infini

19 Août

Paris_a_l_infini 2

 

Force est de reconnaître que l’été à Lutèce, les spectacles se raréfient. D’abord en juillet puisque la capitale du théâtre devient Avignon durant trois semaines. Et à plus forte raison en août puisque les autochtones sont peu nombreux à être encore présents, et, lorsqu’ils le sont, ils sont rendus amorphes par la canicule qui les incite à ne pas quitter un périmètre allant du frigidaire où se trouve de l’eau fraîche au ventilateur acheté en urgence ou ressorti de la cave où il avait été placé après avoir été en urgence en 2003 dans des circonstances à peu près similaires. Lire la suite

Boris Godounov

26 Juil

boris

 

Profitant pour la 4ème fois en un an de la chouette initiative de l’Opéra de Paris de proposer des soirées spéciales moins de 40 ans avec des prix réduits de 40%, j’ai pu découvrir début juillet cet opéra qui ne figure pas parmi les plus connus composé par Modeste Moussorgski d’après le roman du célèbre Alexandre Pouchkine. Lire la suite

Jeanne d’Arc

4 Juil

joan of arc

 

Avant de parler du spectacle Jeanne d’Arc qui s’est joué le week-end dernier au Théâtre des Variétés, il est nécessaire de parler du contexte de ce spectacle. Cette création s’inscrit en effet dans le cadre du festival du Futur Composé qui réunit depuis 18 ans des artistes et des autistes. Une lettre qui change entre ces deux mots qui montre à la fois ce qui différencie et ce qui unit ces comédiens sans particularité et ces jeunes avec une différence. Une lettre qui change, donc, mais sur scène, tous sont comédiens, unis, faisant montre d’une attention exceptionnelle des uns envers les autres, et donnent avec une générosité sans retenue le meilleur d’eux-mêmes, voire davantage. Lire la suite

Les étés de la danse – Hommage à Jérôme Robbins

4 Juil

étés de la danse 2

 

Depuis 13 ans se déroulent chaque année à Paris « les étés de la danse », dont les représentations avaient lieu au Théâtre du Châtelet, jusqu’à sa fermeture pour travaux il y a 1,5 an. C’est donc depuis l’édition 2017 la Seine Musicale, impressionnant lieu artistique niché sur l’Île Seguin, caractérisé par son gigantisme, sa modernité et son originalité architecturale et la possibilité aussi bien d’y répéter que de s’y produire, qui accueille cette manifestation. Après avoir eu l’occasion de découvrir le Sans Francisco Ballet en 2014, la Alvin Ailey Dance Company en 2015, et le New York City Ballet en 2016, j’ai pu assister à une représentation hommage à l’immense chorégraphe Jérôme Robbins, avec deux troupes de danse, le New York City Ballet où s’est déroulée presque toute sa carrière, et le Joffrey Ballet. Cette année se caractérise ainsi par la présence de plusieurs compagnies invitées, avec, outres les deux citées, le Pacifique Northwest Ballet, le Perm Opera Ballet et le Miami City Ballet. Lire la suite

Speakeasy

28 Juin

speakeasy

 

Speakeasy est, comme l’indique son titre, un spectacle dont l’on peut parler aisément. Parce que tout y est agréable a voir. Alors même qu’à contrepied de ce même titre, les artistes présents communiquent avec dureté, âpreté, violence parfois aussi, dans ce décor de bar américain des années 30 au moment de la prohibition. Les hommes veulent dominer les femmes, lesquelles veulent montrer qu’elles ont du caractère. Ils font également des affaires, ou du chantage, ou de l’intimidation. Le tout, comme annoncé, en silence ou en acrobaties et vice-versa. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots