Tag Archives: Hélène Degy

La peur

30 Oct

 

theatremichel-lapeur-affiche-def-200x300

La peur est l’adaptation théâtrale d’un roman de Stefan Zweig, publiée pour la première fois en 1910 (alors que l’illustre écrivain a 29 ans) et figurant dans un recueil de nouvelles publié en 1925. Il raconte l’histoire d’Irène, femme adultère qui se retrouve soumise au chantage de la femme de son amant. Elodie Menant, ayant réalisé l’adaptation et la mise en scène, a choisi de transposer l’action dans les années 1950, dans un joli décor fait de structures sur roulettes permettant de reconfigurer l’espace des appartements facilement et d’installer l’ambiance de huis clos qui se construit peu à peu. Les costumes sont superbes, surtout ceux d’Irène, qui a d’ailleurs le stylisme pour activité. Lire la suite

Publicités

Le collectionneur

5 Déc

vz-A64C50C4-603D-4710-BC35-DAD7E60F52C5

 

 Alors que les adaptations de roman sont habituellement plutôt l’apanage du cinéma, le théâtre s’y met également de temps à autre en portant sur les planches L’obsédé de John Fowles. Le texte met donc en scène Frederick, agent en mairie que personne ne remarque, collectionnant les papillons, et Miranda, jeune chrysalide ayant éclos, étudiant les beaux-arts à Londres. Obsédé par la jeune femme depuis des années, il décide un jour de l’enlever et de la séquestrer dans le but de s’en faire aimer.

Sous des apparences d’idéaliste maladroit au premier abord, le ravisseur va se montrer intraitable avec sa victime, qui cherchera par tous les moyens de s’échapper de la cave à peine aménagée qui lui sert de nouveau lieu de vie. La jeune femme cherchera à user de tous les moyens possibles inspirés par son intelligence et son pouvoir de séduction pour attendrir son bourreau. Mais la lutte psychologique va être d’une difficulté inattendue. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots