Tag Archives: Jacques Prévert

L’oiseau bleu

18 Mai

oiseau bleu

Nous connaissons tous plus ou moins Jacques Prévert, ne serait-ce que pour avoir appris un ou plusieurs de ses poèmes lorsque nous usions nos fonds de culotte sur les bancs de l’école primaire. L’on connaît souvent moins Joseph Kosma, son ami musicien, qui a mis plusieurs de ces textes, connus et moins connus, en mélodie. 40 ans après la mort du premier et pas loin de 50 ans après le décès du second, Catherine Morrisson a voulu faire revivre l’univers de ce génie des mots, en y mêlant les notes harmonieuses du compositeur. Lire la suite

Les enfants du paradis

10 Mar

1389369194_affiche_edp_300.jpg

Les enfants du paradis, pour beaucoup d’entre vous, c’est ce film réalisé par Maurice Carné en 1945 sur un texte de Jacques Prévert avec Arletty et Jean-Louis Barrault. Ce film un peu oublié d’ailleurs, bien que certaines répliques en soient gravées dans la mémoire collective, des phrases aussi belles que « Paris est tout petit, pour ceux qui s’aiment comme nous, d’un aussi grand amour » ou « Non seulement vous êtes riche, mais encore vous voulez qu’on vous aime comme si vous étiez pauvre! Et les pauvres, alors? Soyez un peu raisonnable, mon ami. On ne peut tout de même pas tout leur prendre, aux pauvres! ».

Mais bien au-delà de ça, les enfants du paradis, c’est l’ambiance du théâtre et des saltimbanques. Dans le Paris des années 1830, lorsque Frédéric Lemaître, jeune acteur, se fait embaucher dans un théâtre, où travaillent Nathalie, fille du directeur, et Baptiste, qui joue la pantomime, et dont Nathalie est éperdument amoureuse. Garance, en croisant ce petit monde, va bouleverser leur univers. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots