Tag Archives: Philippe Gray

Ouragan Catégorie 5

7 Juin

253

De prime abord, il peut sembler étrange de consacrer une soirée à une pièce qui se déroule à huis clos dans un bar de la Nouvelle-Orléans en 2005 où sont coincées 4 personnes « qui n’ont nulle part d’autres où aller » alors que l’ouragan Katrina est en train de décimer la ville, et que la plupart des habitants ont évacué. Plus encore lorsque le pitch laisse entendre à demi-mot que ces 4 personnes ne sont a priori pas des blanches colombes. Et pourtant, quelque chose dans l’enthousiasme des réactions face à ce spectacle (parce que oui, j’avoue ne pas être dans la prise de risque permanente et consulter moi aussi régulièrement les critiques avant de faire mes choix de sortie) m’a décidée à aller affronter la tempête de ces âmes torturées.

Et il faut dire qu’en l’espèce, les avis des spectateurs m’ayant précédée étaient plus que fiables, et je dois un peu les remercier pour la très belle soirée que j’ai passée en décidant de leur faire confiance. A eux, et, soyons honnêtes, à Nicolas Rocq, l’auteur et metteur en scène, qui a aussi apporté sa contribution. Toujours est-il que dès l’accueil très courtois de la serveuse du Muriel’s , le bar où se déroule l’action, bercée par la musique jazz interprétée au saxophone par le talentueux Constantin Alaïmalaïs (qui, sans faire partie des personnages, reste présent sur le plateau du début à la fin pour accompagner les 4 comédiens), je me suis sentie bien. Lire la suite

Publicités
amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots