Tag Archives: salariés

C’est l’histoire d’une entreprise…

22 Août

New York Mars 2013 (1161)

C’est l’histoire d’une entreprise qui croyait qu’elle fonctionnait d’elle-même, comme cela, qu’il suffisait de mettre des ordinateurs et des gens dedans et que ça fonctionnerait. Elle vivait depuis de nombreuses années déjà, et, malgré son âge de sénior, elle était encore bonne à l’usage. Elle avait déjà vécu, traversé de bonnes et de mauvaises périodes, et toujours elle se dressait là, fièrement. Contente de son avancement.

Et puis un jour, elle vit que ses bénéfices commençaient à diminuer. Au début, elle ne s’en inquiéta pas. Un plan d’amortissement, un mauvais investissement, tout cela s’expliquait parfaitement. Elle n’alla pas chercher plus loin, voir si quelque chose se passait à l’intérieur. C’est sûr, ça allait repartir. Mais 2-3 années se passèrent et la chute continuait. Il fallait désormais agir. On commencerait par baisser les coûts. On allait retarder d’un an le changement des équipements et prendre des fournisseurs moins chers.

Seulement, cela ne suffit pas, au contraire les choses s’aggravèrent. L’entreprise n’était pas contente. Elle se dit que les gens dedans n’y mettaient pas du leur. Certains se plaignaient même, que les nouveaux fournisseurs faisaient du moins bon travail et que cela faisait perdre de l’argent. Et que les machines tombaient en panne plus souvent et que cela faisait perdre du temps. Ces râleurs mettaient du mauvais esprit, sûrement ils démotivaient les autres. Il fallait s’en séparer, ils furent donc licenciés. Les autres en furent bien peinés, ils avaient perdu ceux qui les comprenaient et voulaient les aider. Mais désormais ils avaient peur, ils se remirent donc à l’ouvrage sans broncher. En plus, cette fois, les machines avaient été changées.

Et puis une crise arriva, une nouvelle, l’entreprise demanda à ses « collaborateurs » de retrousser leurs manches et de se serrer les coudes pour y faire face. Proférant à demi-mot d’assez claires menaces. Si elle ne maintenait pas ses bénéfices, si elle ne les augmentait pas d’ailleurs tout bonnement, il faudrait de nouveau « faire des économies ». Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots