Tag Archives: spectacle musical

ABC d’Airs

17 Mai

ABC DAirs

 

Depuis plusieurs années, j’ai pu observer l’inventivité des artistes pour créer des spectacles musicaux entraînants et touchants. De même qu’en France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées, on pourrait dire qu’en France, on n’a pas Broadway, mais on a d’excellents musiciens bourrés d’humour. C’est ce que confirme le spectacle ABC d’Airs, imaginé par Anne Regnier et qui réunit quatre femmes pleines de charmes et de talent pour un voyage atypique au pays de la musique. Lire la suite

Publicités

La vie parisienne ou presque

19 Déc

vie parisienne

 

Si Broadway et Londres peuvent se targuer d’être maîtres des « musicals », la France n’est pas en reste en matière de spectacles musicaux. Et fait régulièrement preuve d’un talent notable pour moderniser des airs classiques, d’opéra ou d’opérette. Et la jeune troupe de la vie parisienne ou presque prouve une nouvelle fois les trésors d’inventivité et d’humour auxquels se prête parfaitement l’opérette.

Pour notre plus grand plaisir, l’adaptation de David Koenig mise en scène par Philippe d’Avilla réinvente donc les pérégrinations amoureuses de deux amis, Bobinet et Gardefeu, tous deux fâchés pour se partager la même maîtresse avant que celle-ci ne les éconduise pour un autre amant du nom de Gontran. Lire la suite

Cinq de cœur dans « le concert sans retour »

23 Fév

40x60_cinq_de_coeur_v1

 

Il est toujours à la fois assez excitant et un peu angoissant de retourner voir un groupe que l’on a déjà pu admirer dans un spectacle inédit. Excitant parce que précisément, on a aimé son univers. Angoissant, parce qu’on a cette petite peur que ce soit « trop pareil » ou que ce soit « moins bien », alors que l’on souhaite naturellement ressentir la même surprise et le même émerveillement que la première fois.

C’est donc avec cet état d’esprit que je me suis rendue au théâtre des Bouffes parisiens pour découvrir ce « Concert sans retour » des Cinq de Cœur, après avoir découvert il y a déjà quelques années leur spectacle déjanté dans les couloirs souterrains du métro dans « Métronome ». Notez que j’aurais pu voir encore bien d’autres de leurs création puisque le groupe existe depuis 1991 (avec quelques changements dans les chanteurs mais pas tant que ça). Remarque préliminaire que je me permets rarement parce que même si cela peut parfois faire du bien, je n’aime pas dire du mal, l’accueil de la salle à l’entrée se rapproche plus de l’écueil de la salle (cette remarque ne s’appliquant pas à la placeuse qui elle s’est montrée fort aimable). Après ce petit trait critique, je reviens donc à des dispositions plus favorables pour parler des artistes eux-mêmes. Lire la suite

Chanson Plus Bifluorée – Cuvée spéciale…

4 Jan

chanson-plus

Cela fait déjà quelques années que j’entends parler de Chanson Plus Bifluorée, groupe musical écumant les scènes de France depuis désormais plus de 25 ans avec un succès plus que mérité. Détournant des grands airs connus, des hymnes folkloriquesou des chants plus confidentiels pour en chambouler les paroles, ces trois musiciens chanteurs ont l’humour inscrit dans leur ADN autant si ce n’est plus encore que le sens du rythme.

Profitant d’un passage un peu prolongé de ces trois trublions à Paris, j’en ai profité pour vérifier par moi-même les ouï-dire colportés par quelques uns de mes amis sur leur génie. J’avais déjà entendu quelques-unes de leurs créations, mais je dois dire que les rires esquissés en les écoutant sur Internet ne sont rien à côté de l’admiration qu’a suscité leur spectacle. Chaque chanson est ainsi conçue comme un véritable sketch avec intro, costumes et effets comiques, et l’enchaînement entre les numéros est lui aussi travaillé avec une précision de métronome. Lire la suite

Montand, Edith, Marilyn et Simone

28 Mai

13161862_10153547995041024_3441996511171040441_o

Yves Montand est généralement associé à ses films, à quelques chansons, et surtout aux femmes célèbres qui ont partagé sa vie. Mais parmi elles, il en est une qui est beaucoup moins connue, sa sœur Lydia, qui a été une véritable complice et confidente tout au long de sa vie. Hélène Arden s’est intéressée avec passion à ce duo inconnu pour incarner cette sœur, modestement restée dans son salon de coiffure marseillais tandis que son frère courait le tout Paris et s’en est même allée faire un tour à Broadway. Lire la suite

Les deevaz

1 Mar

LES-DEEVAZ-_3273836124568627645

 Il m’arrive de temps à autre de signer presque les yeux fermés pour aller voir un spectacle, et c’est souvent le cas avec le ciné 13 Théâtre, ce lieu si charmant niché sur les hauteurs de Montmartre et dont j’ai si souvent ici vanté les merveilleux canapés rouges des deux premiers rangs. Lorsque j’ai vu qu’il y avait de nouveaux spectacles à l’affiche, je me suis donc précipitée sur les places des premières semaines pour aller voir cela. J’avoue avoir eu cependant un moment de stupeur et de doute à la vue d’une trop brève vidéo qui hélas ne rend pas hommage à ce spectacle haut en couleuratures (oui, on fait les blagues que l’on peut), comme quoi essayer de savoir ce qu’on va voir sur scène, c’est aussi périlleux que d’aller sur doctissimo avant une visite chez le médecin.

 Enfin revenons-en à nos écrevisses, si vous le voulez bien, et je parle d’écrevisses à bon escient puisque dans ce spectacle lyrique burlesque déjanté, il se peut, si vous y alliez, que vous voyiez cet animal géant paraître, entre autres surprises qu’il ne serait pas bon non plus de trop révéler. Ce qui est dicible par contre, c’est que Christian Bruster et Marion Dhombres, qui ont conçu ce spectacle à la fois extrêmement mélodieux et extrêmement drôle, ont réussi le double exploit de moderniser l’opéra et le chant lyrique et de réorchestrer des airs célèbres de façon improbable. Lire la suite

Christelle Chollet dans Comic-Hall

17 Jan

vz-F72C6B52-50EB-4E41-8215-773E9BAC8A2E

Christelle Chollet a gagné sa renommée avec son premier one-song-show « l’empiafée » dans lequel elle a triomphé pendant plus de 5 ans (ou 6 ans, j’avoue ne plus trop savoir) en rendant hommage à sa manière à Edith Piaf, à l’humour et à la chanson française. Seulement, les plus belles histoires ont une fin et cette artiste complète qui chante, danse et fait rire comme peu d’autres a choisi de passer à de nouvelles aventures avec un deuxième spectacle, toujours à base de chansons françaises. Et puis un 3ème, qui laisse toujours la part belle à la musique, mais qui se veut aussi plus intime, avec plus de sketches. Ce troisième seule en scène pour chanteuse bourrée d’humour, c’est donc Comic-Hall. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots