Tag Archives: théâtre et entreprise

Affaires courantes

11 Fév

Affaires Courantes 19

 

Affaires courantes fait partie de ces spectacles que l’on va voir par curiosité, parce qu’on est vaguement attiré par le sujet, et dont on ressort avec le sentiment qu’on n’aurait surtout pas voulu manquer. La pièce met en avant le milliardaire Achille Harley de Thou, PDG de l’entreprise AHdT, l’un des leaders de « l’essuyage industriel ». Secteur d’activité on l’imagine sujet à quolibets mais non moins extrêmement prospère.

La fortune ne faisant apparemment pas en soi le bonheur, Achille utilise son argent pour jouer avec toutes les personnes qu’il rencontre, en testant leurs limites face aux grosses sommes qu’il est prêt à leur verser pour obtenir une partie de ce qu’ils ont ou de ce qu’ils sont. Tout comme il joue à faire grossir encore et toujours son empire industriel, n’hésitant pas à mentir à ses salariés aux emplois menacés par les prochaines opérations de croissance externe. Lire la suite

Publicités

Mécanique instable

10 Mar

m&canique

Faire se rencontrer le théâtre et le monde de l’entreprise est de plus en plus fréquent, comme une sorte d’effet de mode amplifié par la crise. Au cours des dernières années, j’ai ainsi assisté à plusieurs de ces tentatives pour montrer la vie des employés de bureau vue par le monde de l’art. Et j’ai souvent été déçue, d’où mes réticences initiales à aller voir Mécanique Instable. Mais il se trouve que l’insistance de certaines personnes l’ayant vue m’a poussée à faire fi de mes préjugés. Et je les remercie d’avoir su me convaincre. Parce qu’il s’agit réellement d’une bonne pièce, avec un vrai travail de recherche, d’écriture, et de décryptage des jeux de pouvoir dans l’entreprise.

L’histoire est celle d’une PME à succès que le patron, Stéphane, décide de vendre au bout de dix ans, parce que son âme d’entrepreneur est tentée par de nouvelles expériences. Seulement, ses salariés vivent mal la perspective d’être rachetés, et petit à petit germe dans leur esprit l’idée de se constituer en SCOP (société coopérative, dont les salariés sont collectivement propriétaires et touchent donc tous une part égale des bénéfices). L’on assiste donc à tous les échanges et débats qui vont les amener à faire ce choix, alors même qu’ils sont peu convaincus au départ. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots