Tag Archives: Théâtre la Boussole

Un amour pour rire

27 Oct

amour pour rire

 

Un amour pour rire, c’est une histoire d’amour comme il n’en existe que dans les contes et les romans. Précisément parce qu’elle est littéralement le fruit de l’imagination de ses auteurs, deux inconnus qui choisissent de se lancer dans cette aventure un peu folle d’un amour fictif. Elle et lui se rencontrent sur un banc au parc. Lui est en train de divorcer, elle a renoncé aux aventures amoureuses, déçue par trop de ruptures et a choisi de se les inventer, à la manière des enfants qui s’inventent leur univers de cow-boys et d’indiens au parc sous leurs yeux. Devant ses provocations face à ce qu’il juge puéril, elle lui propose par défi de créer avec elle une belle histoire. Ils se retrouvent donc tous les dimanches matin au même endroit pour ce jeu de rôles si particulier. Lire la suite

Love Stories

17 Juin

love stories

 

Depuis la création de Meetic il y a maintenant 18 ans (eh oui, déjà), la popularité des sites de rencontres ne s’est jamais démentie. Il est donc naturel que les auteurs de théâtre s’emparent des relations 2.0 comme a choisi de le faire Thibaut de Lussy avec sa pièce romantico-numérique. L’on y fait la connaissance de Delphine, vieille fille avant l’âge qui parle à ses plantes et noie sa solitude en exposant ses soirées en tête à tête avec sa télévision sur les réseaux sociaux, dont la soirée va être chamboulée par son amie Ophélie. Cette brune excentrique, « influenceuse instagram à 750K followers », déboule en effet chez elle avec un air désemparé de minaudeuse professionnelle pour la supplier de lui laisser son appartement afin de recevoir un homme rencontré sur Internet, ne pouvant l’accueillir chez elle puisqu’elle héberge sa mère. Lire la suite

Sois parfaite et t’es toi !

18 Avr

parfaite

Sois parfaite et t’es toi est une comédie rafraichissante qui parle de féminité, pas mal aussi de féminisme, et puis naturellement du fait d’être soi… surtout quand on est une femme et que l’on souhaite trouver sa place dans une société où, quelle que soit l’époque, elle n’est pas offerte sur un plateau d’argent (ni même de métal argenté). Lire la suite

Un banc pour deux

1 Août

ob_2d9495_capture

Parfois, le hasard vous mène vers des sièges où vous ne pensiez pas vous asseoir. Cela a été mon cas puisque c’est par un concours de coïncidences que je suis arrivée la semaine dernière au Théâtre de la Boussole. Ou plus exactement du fait de l’annulation de la représentation d’un autre spectacle ce soir-là, faute – malheureusement pour cet autre spectacle – d’un nombre suffisant de réservations. Et l’envie de théâtre étant trop forte, j’ai opté sans vraiment réfléchir vers un des seuls spectacles encore réservables après 19h30.

Mais je n’étais pas la seule à venir m’asseoir quelque part où je n’étais pas supposée être. Les deux comédiennes étaient quelque part dans le même cas. Evidemment, elles savaient que leur rôle était de venir interpréter le joli texte de Jérôme de Verdière. Pour autant, l’histoire d’« Un banc pour deux » présente la rencontre en apparence innocente de cette femme mariée et de cette autre femme amoureuse d’un homme marié comme totalement fortuite. Lire la suite

Blanche Neige et moi

1 Déc

blanche_neige_et_moi 2

Puisque les fêtes approchent, et avec elles les vacances scolaires (oui, encore des vacances scolaires, pourquoi ne se rendait-on pas compte de notre chance d’être en congés en permanence jusqu’à nos 18 ans ?), je pense pour une fois à vous parents débordés qui devez trouver des idées pour distraire vos petits en essayant de ne pas trop sacrifier votre détente à vous. Donc pour une fois, j’ai une solution pour vous : emmenez-les donc au Théâtre de Dix Heures pour assister à Blanche Neige et moi, joué par une troupe bourrée d’énergie qui nous présente le célèbre conte sous forme de croisement entre la Mélodie du Bonheur et Looney Tunes.

Au cas où vous auriez des craintes, rassurez-vous tout de suite, l’histoire est bien celle que vous connaissez et que vous avez racontée à vos enfants pour les endormir (quoi que je me demande s’il n’est pas un peu inconscient de remplir la tête des petits avec ces histoires de sorcières, d’homicides sur jolies petites filles et de poison pour les aider à trouver le sommeil, mais enfin c’est vous qui voyez).  Pour en revenir au spectacle, il y a donc bien un roi et sa femme qui ont une petite fille du nom de Blanche Neige, la mère meurt et Blanche Neige joue les cendrillons pour sa marâtre jusqu’à ce que celle-ci demande à son fidèle serviteur de la tuer et de rapporter le cœur de cette jeune femme plus belle qu’elle. Ce dernier n’en a pas le courage et vous connaissez la suite : nains, cuisine, peigne empoisonné, pomme, bisou, mariage. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots