Tag Archives: Théâtre Le Proscénium

Enfin vieille (Quand je serai grande, je serai mamie)

8 Juil

13451521-19919316

Il y a 18 mois, comme en témoigne l’article ci-dessous, je découvrais Laura Elko. Et ce fût un véritable coup de cœur artistique que d’assister à son spectacle, plein de créativité et d’émotions, révélant ses multiples talents d’écrivain, comédienne, ventriloque, chanteuse, cuisinière et imitatrice d’accent hongrois. D’autres personnes ne s’y sont pas trompées, d’abord au théâtre BO Saint-Martin qui l’a programmée à la suite du Proscénium, mais aussi en l’accueillant dans différents festivals.

Et puis cette jeune femme perfectionniste a voulu faire évoluer cette « première mouture » déjà très réussie en retravaillant en profondeur l’écriture de son spectacle. Et en explorant différentes pistes qui ne parvenaient pas à la satisfaire jusqu’à ce qu’elle rencontre celle qui est désormais sa metteur en scène, Trinidad, qui l’a encouragée à se livrer de façon plus personnelle. Confirmant l’adage selon lequel « seule, on va plus vite, ensemble on va plus loin », la jeune trentenaire a donc revu entièrement sa manière de concevoir son seule en scène. Lire la suite

Un macchabée dans la baignoire

22 Mar

affiche-compressee

 

Il y a quelques temps, j’étais allée voir la fabuleuse pièce Blondie et Brunette au Proscénium co-écrite par Leah Marciano et interprétée entre autres par Thibaut Marchand. Eh bien, j’ai récidivé en allant voir « un macchabée dans la baignoire », toujours au Proscénium, cette fois-ci écrite par Thibaut Marchand et mise en scène par Leah Marciano. Je pense qu’ils devaient être tous les deux fans des jeux de chaises musicales dans leur prime jeunesse, l’explication est certainement là. Et ils ont eu raison de continuer avec le jeu de chaises théâtral.

Changement de style toutefois, puisque de l’histoire d’amitié, l’on passe à celle, comme le titre de la pièce l’indique, d’un cadavre à dissimuler. Max, artiste contemporain raté à ses heures perdues (et ses œuvres valent le détour), enfin remis de sa rupture et se préparant pour un premier rendez-vous galant avec Nora, une charmante demoiselle récemment rencontrée, voit son ex débarquer chez lui avec un homme ensanglanté et décédé qu’elle vient d’écraser avec une voiture volée. Lire la suite

Célibataires

22 Fév

Les-celibataires-212x300

Prenez un petit théâtre niché dans une impasse du 11ème arrondissement répondant au nom bizarre de « Théâtre le Proscénium ». Mettez-y un comédien et une comédienne qui jouent le rôle d’employés d’une agence matrimoniale à l’ancienne déclinante à cause de la concurrence et du succès de tous les sites Internet. Rajoutez-y un texte écrit par l’auteur à succès (mérité) qu’est David Foenkinos. Ajoutez-y un piment d’espièglerie de la part de ces deux interprètes, Corinne Yvars et Jean-Pierre Baliros. Maintenant, calez-vous bien dans le fauteuil de cinéma un peu passé de mode qui vous sert de siège (et qui est tellement haut que vos pieds ne touchent pas le sol si vous ne mesurez pas au moins 1,65m). Vous êtes fin prêt. Maintenant, laissez-vous porter.

Sylvie et Michel travaillent donc depuis des années dans cette petite agence qui bat de l’aile et dont leur collègue, le troisième employé, vient d’être mis à la porte (avec décision à la courte-paille). Fiers d’exercer leur métier mais eux-mêmes seuls à la quarantaine, séparés / divorcés de leur ex-conjoint et ne s’étant toujours pas remis à sortir quelques années après. La proximité aidant, leur complicité s’est construite sans qu’ils s’en rendent réellement compte. Ou en tout cas pas au même rythme. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots