Tag Archives: théâtre trévise

Enooormes

24 Jan

enooormes

 

Fidèle à ses habitudes, le Théâtre Trévise fait la part belle aux spectacles musicaux cet hiver. Et après Jack l’éventreur de Whitechapel, il accueille une comédie musicale beaucoup plus joviale sur le sujet original de… la grossesse. De prime abord, l’idée peut paraître étrange, voire faire reculer. Et pourtant, cette création apporte beaucoup de fraîcheur et de gaieté à tous les couples envisageant de devenir parents ou l’étant déjà, ainsi qu’à tous ceux et celles amenés à croiser une femme enceinte dans les prochaines semaines ou mois). Ce qui en somme représente potentiellement un public nombreux pour venir rire avec et de ces trois amies qui se retrouvent enceintes en même temps. Lire la suite

Publicités

Jack l’éventreur de Whitechapel

20 Jan

Jack

 

Lorsque l’on parle de comédies musicales, on pense immédiatement à Londres ou à New York et à leurs productions extraordinaires. Et il est souvent difficile d’imaginer que l’on puisse transposer le concept chacun à son idée. C’est pourtant le défi que s’est lancée l’équipe de Musidrama avec cette production qui nous emmène justement à Londres, dans le modeste quartier de Whitechapel, où l’argent ne coule pas à flots et où les conflits sont fréquents mais où l’on se serre les coudes malgré tout. Notamment parmi les filles de joie qui monnaient leurs charmes pour 2 pennies qu’elles vont le plus souvent dépenser au bistrot de Bonnie. Lire la suite

Les Sourds-Doués : Sur un malentendu

15 Nov

sourds doués

 

Les sourds-doués, ce sont 4 garçons qui ont prouvé depuis leurs débuts en 2011 qu’ils avaient effectivement plein d’avenir. Ces 4 musiciens ont créé un quatuor détonnant dans sa constitution mais qui sonne parfaitement bien lorsqu’ils jouent ensemble avec Adrien Besse à la clarinette dans la cravate u chefaillon doué pour tout sauf le violon, Pierre Pichaud à la trompette dans la cravate microscopique du pousse-au-crime, François Pascal à la clarinette basse dans la cravate extra-longue du trublion qui se fait à chaque fois prendre en flagrant délit et Nicolas Josa au cor (et dans une cravate sans cri). Lire la suite

Manhattan Sisters

4 Juin

affiche-212x300

Comme le titre l’indique, Anna et Mathilde Ramade, les deux héroïnes, sont bien sœurs. En revanche, elles ne viennent pas de Manhattan mais de Toulouse. Et, après quelques représentations de leur jolie création dans la ville rose en décembre et en février, elles sont venues enchanter le public parisien le temps d’une soirée, le 24 mai dernier, dans le cadre des mercredis musicaux du Théâtre Trévise, les Musical’in, qui font la part belle à l’originalité en dénichant des spectacles en marge des codes traditionnels.

Et côté originalité, le public est servi avec ces deux demoiselles pleines de charme et d’inventivité, qui nous livrent un show hyper rythmé, au croisement du théâtre et de la comédie musicale. L’on y découvre Daisy et Renée, serveuses dans un bar du Massachussets à la fin des années 40, qui, suite à une altercation avec leur patron, se font virer et décident de tenter leur chance à Broadway. Lire la suite

Carmen à tout prix

27 Oct

sceno.fr

Carmen à tout prix est une sorte d’OVNI dans le paysage du spectacle vivant. Ni pièce, ni comédie musicale, ni opéra, ni véritable parodie, et en même temps tout cela à la fois, c’est la recette née de l’imagination très fertile de Sophie Sara qui l’a écrite en plus d’en interpréter l’un des rôles. Le point de départ de l’histoire est l’impossibilité pour le directeur d’un théâtre déjà très fortement endetté de jouer la représentation de Carmen prévue le soir-même du fait d’une grève très suivie des intermittents du spectacle. Ce pitch pourrait faire penser à d’autres pièces surfant sur la vague de ce scénario catastrophe, et la trame est en effet similaire, mais elle explore les possibilités offertes par l’absence des comédiens, de l’orchestre et des techniciens avec un perfectionnisme déjanté qui lui fait mériter les titres de noblesse du genre. Lire la suite

Ceci n’est pas une comédie romantique

14 Sep

 ceci n'est pas une comédie romantique

Que vous ayez passé l’été en club de vacances, sur un transat à la plage ou enfermé chez vous derrière l’écran de télévision, la rentrée n’est jamais une sinécure et les journées qui filaient il y a quelques semaines plus rapidement que la vitesse de la lumière paraissent soudain extrêmement longues.

Pour lutter l’inévitable choc du retour de congés, on peut miser sur un bon mojito en terrasse ou bien aussi sur les bons sentiments. J’ai parfaitement conscience que cette introduction pourra vous paraître exagérément candide, et qu’en matière de comédies réunissant un homme et une femme en quête d’amour, tout a déjà plus ou moins été exploité. Précisément parce que le thème est universel. « Ceci n’est pas une comédie romantique » se saisit à son tour du concept comme d’un bloc de pâte à modeler. Lire la suite

Je t’aime, tu es parfait… Change

20 Déc

JTMPC

Il est de coutume d’employer l’expression « Un Mars, et ça repart » face aux petites baisses de forme. Pour ma part, ce serait plutôt « Une soirée au théâtre, et ça repart ». C’est donc fidèle à cette devise personnelle que je suis allée voir ce spectacle il y a quelques jours, à l’affiche du Théâtre Trévise jusqu’au 5 janvier, après son succès durant tout l’automne au Vingtième Théâtre.

Une comédie musicale, en plus adaptée d’un show de Broadway (dixit l’affiche, je n’ai pas été vérifier), sur le thème éternel de l’amour et de ses imperfections, cela sonnait comme une douce promesse. Et s’il arrive que les promesses n’engagent que ceux qui y croient, y compris dans le spectacle vivant, celle-ci est plus que tenue. Durant une heure et demie, le temps se suspend et notre esprit se laisse propulser au mouvement des balançoires qui font partie de ce décor très simple, qui laisse toute sa place au jeu des comédiens. J’ai été séduite par toutes ces scènes qui racontent les joies et tracas du couple, du 1er rendez-vous au 3ème âge, caricaturant gentiment nos mauvais comportements et nos contradictions. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots