Tag Archives: Théâtre Tristan Bernard

Et si on ne se mentait plus ?

27 Mai

mentait

 

« Et si on ne se mentait plus ? » fait partie de ces pièces dont le pitch me séduit immédiatement mais que j’attends plus de six mois pour aller voir, juste sur le fil du rasoir avant les dernières représentations (à ma décharge, la pièce était initialement programmée à 18h30 puis à 19h, horaires un peu précoces surtout en semaine). Enfin les dernières temporaires puisque la pièce sera cet été à Avignon, ce qui laisse aux spectateurs du Sud et à ceux en visite dans la cité des papes l’occasion d’aller la découvrir.  La pièce raconte l’amitié entre 5 grands hommes de lettres et de théâtre fin 19ème siècle – début 20ème siècle : Alfred Capus, Lucien Guitry (père de Sacha), Jules Renard, Tristan Bernard et Alphonse Allais. Lire la suite

L’amour dans tous ses états

18 Nov

 0x1200x15925-or

 

 

Comme son nom l’indique avec une entière transparence, « l’amour dans tous ses états » est un spectacle qui traite de l’ensemble des phases par lesquelles peut passer un couple, de la rencontre jusqu’à… toute la question est justement là ! Parce qu’il ne s’agit pas d’une pièce classique comme il en existe déjà énormément sur vicissitudes du couple, mais d’une création originale et interactive qui parle ouvertement de psychologie.

L’on y fait la connaissance de Céline et André, qui eux aussi commencent par faire connaissance sous nos yeux lors d’un premier rendez-vous où leur franc parler respectif fait des étincelles… Lire la suite

Mon ange

27 Nov

 

ANGE_3680493506585242123

 

Mon ange, c’est le surnom que donne son père à Rehana, jeune femme kurde qui vit dans la ferme familiale à 30 kilomètres de la ville syrienne de Kobané, qui va marquer tragiquement l’histoire. Rehana aime l’école et rêve de devenir magistrate, son père veut en faire une combattante, comme lui l’a été autrefois, la forçant à apprendre à tirer au fusil malgré ses réticences, et son caractère pacifiste affirmé.

Choisissant l’insouciance, Rehana ignorera l’avancée de Daesh et songera à ses futures études. Jusqu’au jour où sa mère la réveille subitement et où elle doit empaqueter quelques affaires et tout quitter en quelques minutes parce que les troupes ennemies approchent. Direction l’Europe avec sa mère. Mais au moment de passer la frontière turque, miraculeusement ouverte, elle fera marche arrière. Les femmes et les enfants sont partis sont les hommes, et elle ne veut pas laisser son père. Lire la suite

Les Faux British

19 Mai

 faux british

Il y a des pièces de théâtre plus faciles à chroniquer que d’autres pour des raisons personnelles. Les Faux British en font partie. Parce que cette pièce est objectivement drôle, réussie, inventive et bien interprétée. Et que je n’ai pas boudé les moments de rire.

L’histoire est celle d’une association littéraire de roman noir, qui, pour son grand événement annuel, a décidé de se lancer dans le théâtre et de donner une interprétation scénique du fameux roman sélectionné. Seulement, ce qui aurait dû ressembler à une enquête policière mise en scène avec une rigueur de Miss Marple va vite tourner au drame du fait de l’amateurisme de ces comédiens d’un jour. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots