Tag Archives: vaudeville héritage

Renata

18 Déc

renata-2570-image_-0x1200

En voyant l’affiche de Renata, j’ai tout de suite été attirée. Même si je ne connaissais pas les acteurs et que la référence à Almodovar sur les publicités du métro parisien ne me parlait pas spécialement, n’étant pas spécialement férue de ce célèbre réalisateur. Il y avait simplement dans ces couleurs, l’atmosphère et le micro-pitch, des atouts – ou des atours qu’en sais-je – qui ne m’ont pas laissée insensible. Et puis, en Parisienne dispersée qui court partout de façon néanmoins consciente et assumée, j’ai oublié que j’avais été un temps attirée. Jusqu’à un vendredi soir où, prise une énième fois d’une envie compulsive de théâtre et regardant les pièces se jouant ce soir-là, mon regard a recroisé la fameuse affiche.

Il est rare que je me laisse appâter si facilement, par quelques mots et un visuel. Et qu’en plus cette attirance se mue en coup de foudre. Et cela a bien été le cas avec ce vaudeville adapté d’une pièce argentine de Javier Maestro. L’histoire est, comme dans presque tout vaudeville, relativement simple : un riche juif argentin, vivant en France en l’occurrence décède, laissant ses 4 domestiques – Monique, son mari Philippe, leur fils Jean, et Blanche la sœur de Monique – face à la crainte de se retrouver à la rue. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots