Oui !

8 Juil

oui la pièce

Le thème du couple dans les comédies théâtrales a été traitée à tellement de reprises, en particulier dans les comédies contemporaines, que l’on ne saurait sans doute les compter. Celui de l’engagement ou du mariage également. Et pourtant, malgré la fréquence d’utilisation du sujet, il est toujours possible de faire preuve de créativité sur ce sujet universel et éternel. Et à ce titre, Pascal Rocher a écrit un petit bijou d’humour qui fait un bien fou.

Valérie (Ariane Zantain) et Stéphane (Benoit Thiebault), un couple « normal », lui un peu pantouflard, elle un peu hystérique, qui vit dans un appartement « normal » de la banlieue parisienne, doivent se marier dans 8 mois mais avancent dans leurs préparatifs à la vitesse d’un escargot de croisière.

Sur la recommandation de Christiane, la mère de Valérie, ils font appel à un wedding planner, Walter Craig (Pascal Rocher himself) tout droit sorti du quartier du Marais et habitué des mariages homo à gros budget (et à titre personnel, d’une vie de totale débauche). Malgré leur « petit budget » et leur hétérosexualité, et même en grande partie pour ces deux raisons, il décide de les accompagner dans l’organisation du jour J.

Et la rencontre de ces deux univers va naturellement faire des étincelles et être le prétexte a beaucoup de petites piques qui fusent et d’hilarité dans le public. Et petit à petit, ce couple devenu un peu « plan-plan » va se dynamiser, pendant qu’en parallèle, Walter va se laisser gagner par l’amitié qu’il construit avec eux. La force de cette pièce, c’est, partant dans les premières minutes d’un humour bien senti mais fondé sur des clichés très souvent exploités, de glisser progressivement vers plus de subtilité. Avec des répliques et des piques qui fusent et des acteurs qui ne manquent pas de dynamisme pour défendre leurs rôles. On se laisse porter avec délice par cette comédie désopilante. Et l’on a envie de dire trois fois « Oui ! » pour retourner la voir.

Nota Bene : il existe deux castings différents pour cette pièce, selon les soirs vous pourrez donc voir les comédiens cités ici ou 3 acteurs totalement différents.

Plus d’infos :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :