Archive | Amour – Amitié – Relation aux autres RSS feed for this section

Des hésitations en amitié

2 Juin

hesitation

 

L’amitié, comme toute relation, a ses sprints, ses chemins de crête, ses sentiers bucoliques et ses versants parfois escarpés, invitant à adapter sa manière de s’y déplacer aux circonstances. Certains manient cet art avec naturel, habitués à randonner sur tous types de terrains, capables de jauger et de s’adapter au terrain en un clin d’œil. Lire la suite

Prendre du temps juste pour soi

3 Fév

DSC02732

 

Comme cela est dit, répété et prouvé par l’exemple en permanence, la société actuelle, du moins avec nos modes de vie d’occidentaux hyperactifs et nomophobes nous tient en sollicitation permanente, avec une injonction à nous informer sur l’actualité / nous impliquer à fond au travail / bien communiquer en couple et avec nos enfants pour les personnes concernées / ne pas négliger nos amis, et même souvent nous engager pour une cause importante (ou pas importante d’ailleurs, mais en tout cas une cause). Sans oublier bien sûr de bien nous nourrir – de façon équilibrée et bio, de préférence en cuisinant nous-mêmes – et de dormir suffisamment sous peine d’être grincheux et d’imposer alors aux autres un comportement chouineur qu’ils pourraient juger désagréable. Lire la suite

S’ouvrir aux autres, un long apprentissage

15 Déc

Capture

 

A une époque et dans un pays qui n’a de cesse de parler de tolérance, concept que je n’apprécie que fort peu comme déjà évoqué sur ce blog, l’accueil mutuel de l’autre différent de soi semble pourtant rester une question prégnante. Pas un jour sans que l’on entende parler de heurts ici ou là (et pas seulement sur les terres lointaines des autres continents), de volonté de tel groupe ou telle personne d’imposer ses règles aux autres, et surtout d’énormément de préjugés sur qui sont les gentils et qui sont les méchants et/ou de qui devrait penser quoi. Lire la suite

A propos du fichu sentiment de culpabilité

12 Avr

coupable 1

 

Chers lectrices et lecteurs qui avez a priori tous passé les prémisses d’une enfance guimauve (ou alors vous avez appris à lire sacrément rapidement et allez probablement dépasser Einstein en découvertes révolutionnaires et en notoriété), vous savez que la vie a ses hauts et ses bas et les relations avec les proches et moins proches également. Et vous êtes conscients du même coup que dans les périodes plus tendues des relations humaines, l’on a souvent tendance à chercher un.e responsable (petit aparté : vous pouvez jeter l’opprobre sur moi pour avoir succombé à l’affreuse norme de l’écriture inclusive, j’ai cependant fait ce choix par praticité, considérant après réflexion qu’il n’est ni meilleur ni pire que le recours aux slashs ou parenthèses) des tensions et/ou de l’éloignement qui se sont installés. Lire la suite

Les conjoints des amis et les amis des conjoints

25 Mar

 amis et conjoints

 

En préambule à ce billet, je tiens à préciser à tous les lecteurs et lectrices vivant en couple qui me connaissent dans la vie réelle que leur moitié n’est bien évidemment pas concerné.e par les propos qui vont suivre, et il va sans dire que les amis de l’homme n’ont presque aucun défaut (vous êtes libre ou pas de me croire, j’en ai conscience et je prends le risque). Et j’imagine que si je vous interrogeais en présence de l’ensemble de vos ami.e.s et/ou de votre amoureux/amoureuse, vous tiendriez strictement les mêmes propos. Lire la suite

La construction des amitiés

1 Oct

amitié

 

 

Comme le chantait justement Maxime Le Forestier (oui, je sais, mes références musicales sont similaires à celles de votre grand-mère), « on choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille », en revanche, on choisit ses amis. Enfin généralement. Parfois aussi, ils nous choisissent. Et l’on est libre d’accueillir ce choix et de les choisir à notre tour.

Personnellement, j’ai souvent été surprise par la manière dont celles et ceux qui me sont (ou m’ont été) devenus proches me sont petit à petit, sans mot dire mais avec constance, devenus si chers et même indispensables. Lire la suite

Les relations, le soleil et les fruits

10 Avr

Rz_1a

Cela faisait longtemps que je n’avais pas parlé de relations, même si la vie vaut essentiellement par celles que l’on a avec les autres. Et surtout avec les autres qui nous veulent du bien. Parce que vivre ces relations est un apprentissage permanent dont on n’a pas toujours envie de parler ou que l’on n’a pas toujours les mots pour décrire. Parce que j’ai eu aussi affronter la laideur des contacts avec certaines personnes qui n’étaient pas tellement orientées vers la bienveillance et l’altruisme. Et puis enfin parce que l’avantage d’un blog, c’est d’écrire sur ce qu’on veut quand on veut. Et aujourd’hui, j’ai envie de parler des liens aux autres. La suite dira si vous aviez ou non envie de lire quelques phrases sur ce sujet.

Longtemps, j’ai pensé qu’il fallait correspondre aux attentes des autres pour qu’ils m’apprécient. Cela n’est certes pas entièrement faux. Mais c’est aussi totalement stupide. D’abord parce que les attentes des autres peuvent différer de ce que l’on en perçoit. Ensuite parce que ces attentes ne sont pas immuables, et que certains autres sont très versatiles et donc potentiellement sources d’épuisement dès lors qu’il faut leur plaire. Et puis, parmi sans doute encore une longue liste de raisons, parce que se conformer à cette exigence se fait souvent au détriment de ce qui nous plaît à nous-même. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots