Archive | novembre, 2018

Paradoxal

30 Nov

184339-paradoxal_3

Crédit photo : Samuel Poncet

 

 

Si le théâtre est souvent l’occasion de rêver d’autre chose que du quotidien, il est en revanche plus rare qu’il explore directement l’univers du rêve. C’est le sujet qu’a choisi Marien Tillet pour sa pièce Paradoxal, qui explorent les méandres nocturnes des esprits vagabonds.

Lire la suite

Publicités

L’amour dans tous ses états

18 Nov

 0x1200x15925-or

 

 

Comme son nom l’indique avec une entière transparence, « l’amour dans tous ses états » est un spectacle qui traite de l’ensemble des phases par lesquelles peut passer un couple, de la rencontre jusqu’à… toute la question est justement là ! Parce qu’il ne s’agit pas d’une pièce classique comme il en existe déjà énormément sur vicissitudes du couple, mais d’une création originale et interactive qui parle ouvertement de psychologie.

L’on y fait la connaissance de Céline et André, qui eux aussi commencent par faire connaissance sous nos yeux lors d’un premier rendez-vous où leur franc parler respectif fait des étincelles… Lire la suite

L’autre fille

18 Nov

Lautrefille crédit crédit Julien Piffaut

Crédit photo : Julien Piffaut

 

 

Les histoires de famille sont souvent difficiles à bien raconter. Particulièrement quand elles touchent au non-dit et à ses conséquences. Et plus encore lorsqu’une enfant devenue adulte doit trouver les mots pour décrire son ressenti du temps où elle n’était pas adulte. Annie Ernaux fait partie des autrices capables de décrire cet intime, avec une justesse qui force l’admiration. Dans cette lettre à sa sœur qu’elle n’a jamais connue, elle dissèque cette absence. Avec émotion et raison mêlées, avec tristesse et sans pathos. Avec curiosité mais sans désir voyeuriste. Lire la suite

Sixième bloguiversaire : QQOQCP

8 Nov

5d1f99a97a090abb8a77ba20525a5de1-m

 

 

Chaque 8 novembre est l’occasion de fêter un nouveau bloguiversaire, selon une tradition que j’ai créée à l’insu de mon plein gré au fil des années. Après tout, pourquoi fêterait-on les anniversaires de naissance, de renaissance, de couple, d’ancienneté dans son entreprise et pas ceux de ses activités créatives ? Sans donc aller jusqu’à acheter un gâteau et souffler des bougies, j’aime prendre ce temps de célébration scripturale, qui est surtout un prétexte pour partager un peu narcissiquement mon regard chocolaté sur la production de ma plume, en vous donnant bien entendu le loisir de pointer le côté égocentrique de l’exercice ou de vous exprimer sur ce que vous lisez au fil des semaines et des mois. Lire la suite

Valjean

5 Nov

valjean 2

Adapter un roman aussi riche et dense que les Misérables au théâtre est un exercice complexe et potentiellement dangereux. Ce défi n’a pas effrayé Christophe Delessart, qui, comme beaucoup de lecteurs de cette œuvre magistrale, a été séduit par la force à la fois des personnages et des mots de Victor Hugo. Il y a 30 ans, ce comédien qui n’avait alors que 23 ans décide de raconter l’œuvre à travers les yeux de ce personnage à la fois héroïque et énigmatique qu’est Jean Valjean. Bien des années plus tard, il décide de reprendre ce texte, pour le plus grand plaisir des amateurs du grand auteur de cette fresque. Lire la suite

Le pouvoir des compliments

4 Nov

congrats 2

 

Le sujet des compliments est souvent un sujet sensible, que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle. L’on s’entend souvent dire dès notre prime enfance, lorsque l’on reçoit une remarque positive ou un éloge franc, que l’on risque d’avoir « les chevilles qui gonflent ». Avec deux idées qui en découlent souvent (liste volontairement non exhaustive) : d’une part, complimenter les gens les incite à se reposer sur leurs lauriers, d’autre part accepter les compliments nous rend orgueilleux.

Autant le dire tout de suite, il me semble indispensable de s’ôter ces deux idées de la tête au plus vite. Certes, ces écueils existent, mais ils sont très minoritaires selon une enquête scientifique réalisée sur la base de ce qu’il m’a été donné d’observer et d’entendre, donc aux résultats dûment éprouvés et très difficilement contestables. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots