22 v’là les bleus

31 Déc

Te voilà donc deux mille vingt deux, toute nouvelle,

Toi qui voudrais sûrement apporter l’étincelle

Et qui, trop mal située dans le calendrier

Dois déjà bien sentir que tu vas galérer

Héritant hélas d’une situation bancale

Et te trouvant en pleine campagne électorale

Tu sais qu’il faut panser beaucoup de plaies à l’âme

Si tu veux que pour toi brille une petite flamme   

Tu es cette année bleue, déjà teinté de blues

Avant d’être arrivée, tu sens déjà la loose

Les citoyens du monde, entre Covid et guerres

Ne savent plus comment assurer leurs arrières

Malgré tous ces obstacles, sans doute as-tu confiance

En ta capacité à faire venir la chance

Si tel est bien le cas, retrousse donc tes manches

Et de l’espoir en berne tu auras ta revanche

Car des bleus il en est de toutes les nuances

Parmi elles, il en est qui sont porteuses de chance

L’on veut croire, avec toi, qu’elles prendront le dessus

Et que tes douze mois ne feront pas de déçus

Que ton noble bleu nuit fera fuir les ennuis

Que telle le bleu azur, de tes choix tu seras sûre

Que ton beau bleu saphir apportera des rires

Que teintée de bleu ciel, tu seras spirituelle

Que ton bleu horizon sera empreint de raison

Que ton brillant turquoise te rendra bien courtoise

Que portant du denim tu seras magnanime

Que ton bleu majorelle rendra cette année belle

Et que cette palette mettra nos cœurs en fête

Que parés de bleus cyan nous serons accueillants

Qu’avec du bleu pétrole nous tiendrons nos paroles

Que ton bleu outremer nous rendra solidaires

Et que quoi qu’il se passe dans ce monde mouvementé

Nous saurons, chaque jour, un peu l’agrémenter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

%d blogueurs aiment cette page :