Écoutez leur silence

15 Sep

ecoutez

 

 

Ils sont sept adolescents placés dans un centre, chacun pour des raisons différentes mais tous à la fois réunis et désunis par les souffrances qui les ont conduits là. Chaque jour, ils s’entraident, se provoquent, s’écoutent, s’insultent, tentent d’aller de l’avant et parfois font deux pas en arrière, tout en s’attachant les uns aux autres, pour certains malgré eux. Nathaelle, leur éducatrice, les accompagne du mieux qu’elle peut, tentant de maintenir à la fois la confiance fragile qu’ils lui portent et le respect des règles qu’ils se plaisent à bafouer. Lire la suite

Publicités

Lettre à une voisine de métro

5 Sep

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Chère voisine de métro,

Alors que les stations de cette interminable ligne semblent s’égrener à la vitesse de croisière d’une limace neurasthénique, dans la moiteur du wagon où s’entassent des dizaines de voyageurs, cherchant chacun comment se positionner au mieux pour optimiser sa surface d’espace vital tout en évitant les voisins étant visiblement en pénurie chronique de savon et/ou de dentifrice, tu sembles appartenir à un autre monde, sachant te faufiler subrepticement au milieu de la foule désordonnée avec l’agilité caractéristique de ta jeunesse pour atteindre le siège laissé vacant au dernier moment par un passager mal réveillé.

C’est là, confortablement installée dans ton carré contre la fenêtre, que tu sors ton téléphone intelligent pour raconter les derniers rebondissements de ta journée, à tes copains et copines, pas ceux de la cantine bien entendu, mais plutôt des soirées estudiantines, mais aussi par la même occasion à tous les usagers attentifs, accrochés tant bien que mal à la barre, et désormais également à chacun de tes mots qui viennent les distraire de cette pénible et chaotique traversée souterraine de la ville. Lire la suite

Langueur d’été

21 Août

langueur 5

Lorsque l’été survient souvent sans crier gare

Parfois précocement en mars ou en avril

Dissipant soudainement un rideau de brouillard

Ou tardant longuement à montrer son nombril Lire la suite

Edmond

11 Août

Edmond

 

Il est assez étrange de s’exprimer sur une pièce dont tout le monde ou presque, de Tourcoing à Marseille, connaît l’existence, et pour laquelle plus de 800 000 billets ont été vendus depuis sa création en 2016. A ce succès public rare au théâtre s’ajoute la reconnaissance des professionnels, puisque Edmond a reçu 5 Molières, certainement pour sa capacité à exalter les 5 sens des spectateurs. Autant annoncer d’emblée, donc, que j’aurais parfaitement pu me dispenser d’écrire ce que vous savez déjà – soit pour faire partie de ceux qui sont allés découvrir la pièce, soit pour avoir vu, lu ou entendu un reportage, un article ou une émission à son sujet – à savoir qu’elle mérite cette aventure incroyable qui dure depuis trois ans. Lire la suite

Pile ou face

5 Août

pile ou face

 

Depuis toujours, Cassandra était joueuse. Pas à la façon des accros du casino ou du Rapido, mais elle aimait à ne pas prendre la vie trop au sérieux et à tenter des expériences nouvelles sans vraiment se soucier des risques, et cela dans tous les domaines de sa vie. Cette capacité à saisir les opportunités, bonnes ou mauvaises, l’avait conduite à savoir créer des relations dans tous les milieux, des plus populaires aux plus huppés, et des plus douteux aux plus honnêtes, l’expérience lui ayant montré que l’un n’avait que peu à voir avec l’autre.

Son côté tête brûlée lui avait bien sûr fait vivre quelques situations délicates, des paris qu’elle relevait jeune pour faucher dans les magasins aux « astuces comptables » qu’elle avait accepté de couvrir à ses débuts professionnels moyennant rétro-commission de son patron, en passant par de mauvaises rencontres sentimentales et quelques bagarres. Ces déboires n’avaient pas entamé son goût pour l’aventure, mais elle en avait néanmoins retenu quelques enseignements précieux et aiguisé son sens du discernement. Elle avait en plus de cela le don presque inné de savoir parfaitement cloisonner ses multiples vies, et tous la savaient très active mais ni sa famille et amis d’enfance ni ses relations du moment ne se doutaient véritablement de toutes ses prouesses. Lire la suite

L’étrange affaire Emilie Artois

2 Août

emilie artois

Crédit photo : Fabienne Rappeneau

 

J’avais déjà eu l’occasion il y a quelques mois de découvrir Lucas Andrieu seul en scène dans le très original Hypo (actuellement en reprise au Théâtre du Marais) et d’y apprécier son excellente performance. Aussi étais-je curieuse de le découvrir en tant que co-auteur avec Emma Baudoux, mais également co-médien avec Elena El Ghaoui de cette intrigue policière mystérieuse qu’est l’étrange affaire Emilie Artois. Lire la suite

Comédienne amatrice : intégrer une nouvelle troupe de théâtre

23 Juil

troupe

 

Cela fait déjà quelque temps que je réfléchis, en parallèle des nombreuses chroniques de spectacles publiées ici, à parler de l’autre versant de la scène, celui où l’on ne regarde plus les autres mais où l’on incarne à son tour ces personnages divers et variés, que l’on essaie de faire exister du mieux que l’on peut. J’avais évoqué il y a déjà longtemps le « comment je suis tombée dans la marmite quand j’étais adolescente »  et ce besoin désormais très ancré de régulièrement remonter sur les planches pour vibrer à nouveau de cette façon unique, étrange et pénétrante, où l’on n’est, pour un temps, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre.

Mais avant de vivre ces instants, il est bien entendu nécessaire, sauf dans le cas du seul en scène qui exige « seulement » un – ou une – metteur en scène (par facilité, le masculin sera employé par la suite pour désigner la personne en charge de la mise en scène, étant bien entendu qu’il peut s’agir indifféremment d’une femme ou d’un homme), de rejoindre une troupe pour monter un projet. Et cette étape est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Étale Ta Culture !

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots