Tout est bon dans le Macron

15 Déc

bon macron

 

Après avoir assisté aux représentation des primaires… des primates il y a un an, l’actualité politique ayant été particulièrement riche en 2017, je suis retournée voir les chansonniers du théâtre des 2  Ânes que cette année électorale a naturellement beaucoup inspiré. Le changement de président de la République et de majorité à l’Assemblée nationale a donc inspiré à cette joyeuse équipe un nouveau spectacle, « tout est bon dans le Macron », qui dresse un bilan naturellement humoristique des campagnes politiques du printemps et de ce qu’il est advenu à l’issue des scrutins présidentiel et législatif (oui, je parle comme une politologue du 6ème art). Lire la suite

Publicités

Bonjour ivresse

11 Déc

Bonjour ivresse

 

Bonjour ivresse, c’est d’abord l’histoire d’une comédie qui témoigne du fait qu’il y a des spectateurs au théâtre, mais aussi qu’ils aiment rire et qu’ils font vivre le bouche-à-oreille. En effet, cela va bientôt faire 8 ans que cette pièce écrite (et co-interprétée) par Franck Le Hen est à l’affiche dans différentes salles (et pas seulement parisiennes puisqu’elle continue régulièrement de visiter les théâtres de France).

L’histoire est donc celle de Benoît, 29 ans et 364 jours, qui se voit apporter par sa sœur à la veille du cap fatidique du début de sa 4ème décennie, un coffre contenant quelques souvenirs de son enfance et de son adolescence. Lire la suite

La nécessaire bienveillance au travail

4 Déc

bienveillance

 

Le travail, lorsque l’on a la chance d’en avoir un, est concrètement, cela a été dit et redit, l’un des lieux où nous passons le plus de temps. D’où l’importance de bien s’y sentir. Cela passe bien évidemment par la vigilance apportée par l’employeur à offrir non seulement des conditions de travail décentes, voire confortables et à nommer comme managers / encadrants / responsables d’équipes des personnes capables d’insuffler un esprit de travail positif.

Lire la suite

Mon ange

27 Nov

 

ANGE_3680493506585242123

 

Mon ange, c’est le surnom que donne son père à Rehana, jeune femme kurde qui vit dans la ferme familiale à 30 kilomètres de la ville syrienne de Kobané, qui va marquer tragiquement l’histoire. Rehana aime l’école et rêve de devenir magistrate, son père veut en faire une combattante, comme lui l’a été autrefois, la forçant à apprendre à tirer au fusil malgré ses réticences, et son caractère pacifiste affirmé.

Choisissant l’insouciance, Rehana ignorera l’avancée de Daesh et songera à ses futures études. Jusqu’au jour où sa mère la réveille subitement et où elle doit empaqueter quelques affaires et tout quitter en quelques minutes parce que les troupes ennemies approchent. Direction l’Europe avec sa mère. Mais au moment de passer la frontière turque, miraculeusement ouverte, elle fera marche arrière. Les femmes et les enfants sont partis sont les hommes, et elle ne veut pas laisser son père. Lire la suite

Carnet de notes

21 Nov

AFFICHE Carnet de notes

 

Carnet de notes est un spectacle pour lequel il est juste de trouver les qualificatifs adaptés tant il est réussi. Sans doute aurais-je du rester plus longtemps sur les bancs de l’école qui en est le sujet, afin de trouver les mots les plus justes pour en parler. Toujours est-il que j’ai été conquise par ces 7 musiciens-chanteurs comme je le suis rarement.

Dans ce spectacle musical, ils sont donc sept – chiffre parfait qui explique sans doute le charme opéré par cette création de la Compagnie du Sans-Souci – trois hommes guitaristes et quatre femmes qui chantent et jouent un peu de clavier Bontempi, qui nous font revivre l’école en chansons, de la primaire au bas, comme ils le disent eux-mêmes. Lire la suite

Olivier de Benoist 0/40 ans

20 Nov

e02e38_d9694c42d3554d39a7d057b0e927751a~mv2

Olivier de Benoist est clairement un humoriste qui peut froisser de nombreuses oreilles par la misogynie assumée de son humour. Parce qu’il ne ménage ni les femmes en général, ni la sienne en particulier, et encore moins sa belle-mère. Son humour ne plaira donc sans doute pas à toutes et tous, et il ne faut clairement pas compter sur lui pour défendre l’écriture inclusive. Et pourtant, même s’il y a de quoi s’insurger lorsque l’on y regarde de près, invariablement je retourne le voir. Pour ce nouveau spectacle « 0-40 ans », j’ai donc confirmé l’adage selon lequel « jamais 2 sans 3 », et ri à cet humour honteusement irrévérencieux mais ô combien nécessaire. Tout en constatant que le force de ce désormais quadragénaire, c’est de pratiquer la même dérision à son égard qu’envers ses « cibles ».  L’occasion de rappeler aussi qu’il en va de l’humour comme de la presse, que l’on n’aime ou pas, la censure est à proscrire. Lire la suite

Criminel

20 Nov

unnamed

Ayant adoré Mécanique instable et plus encore Chute d’une nation du génial Yann Reuzeau, c’est sans hésitation et quasiment les yeux fermés que je me suis rendue à la Manufacture des Abbesses pour découvrir son dernier texte, qu’il met également en scène « Criminel ». L’histoire est celle de Boris qui vient de passer 15 ans en prison pour le meurtre de son père, un homme violent qui l’a toujours maltraité. Et pour avoir été reconnu coupable d’avoir agressé sa sœur Camille qui a frôlé la mort ce jour-là. Avec un réel mystère qui plane autour de ce deuxième crime. Lire la suite

amenaviguante

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Broute le gazon

mais souris pas ! t'en as sur les dents !

cylklique

Des images... et des mots

rienaredire

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

Chroniques erratiques d'une emmerdeuse

Wandering City et tout le reste

Les confidences extraordinaires du Professeur Bang

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots

#EtaleTaCulture – La Culture Générale pour briller en société

La douceur et la force du thé, le piquant du chocolat au piment, la passion des mots